La lettre hebdomadaire

Lettre Hebdo 821

    Lettre Hebdo 820 /// 09-05-2019 Observatoire de la ROSP : Votre avis compte Nous relançons cette année notre observatoire de la ROSP. Nous avons plus que jamais besoin de vos avis et retours concernant cette rémunération et les forfaits en général. Nous constatons tous qu’il devient difficile de faire confiance au payeur, la CNAM, en raison de bugs à répétitions, de forfaits payés à la dernière minute, d’indicateurs ne collant pas à la pratique ou invérifiables…. Nous publierons prochainement une synthèse de vos avis -merci à ceux qui ont déjà pris un peu de temps pour le faire suite à notre flash info- et ferons remonter cela lors des réunions ROSP auxquelles les Généralistes-CSMF participent. A vos claviers en cliquant ici Dr Julie Caron, Secrétaire Générale Les Généralistes-CSMF. TRIBUNE : ROSP : ouvrons le débat Depuis qu’elle existe, la ROSP n’en finit pas de faire parler. Il est bon de rappeler le contexte. Un président à l’époque qui n’avait à la bouche que rémunération à la performance, un [...]

2019-05-11T07:57:15+02:009 mai 2019|La lettre hebdomadaire|0 Comments

Lettre Hebdo 820

    Lettre Hebdo 820 /// 02-05-2019 Cette année encore nous relançons l’observatoire de la ROSP. Cette rémunération, arrivée bien tardivement, tout comme le premier versement du forfait médecin traitant, aurait légèrement augmenté, tout comme nos revenus…ces chiffres cachent toujours une très grande disparité et sont probablement plus le reflet d’une augmentation de patientèle que nous subissons (étant de moins en moins nombreux) qu’une réelle revalorisation de notre exercice. Outre des chiffres parfois fantaisistes, invérifiables, certains s’étonnent de constater une baisse de la valeur du point. Ces forfaits ressemblent de plus en plus à des tours de passe-passe de la CNAM grevés de bugs. Une fois encore nous ne pouvons que dénoncer ces revenus sur lesquels nous n’avons aucune prise. Impossible d’en confier une plus grande proportion à la caisse ! Nous vous rappelons aussi de bien penser à coter vos actes de façon optimale et systématique en utilisant toute la nomenclature à votre disposition (lien vers notre plaquette) : VL, MIC, MSH, COE, CRD,ECG, échelle de la dépression, test [...]

2019-05-03T10:28:19+02:002 mai 2019|La lettre hebdomadaire|0 Comments

Lettre Hebdo 819

    Lettre Hebdo 819 /// 18-04-2019 Quel plaisir d’entendre sur les ondes, ou de lire dans la presse pour bien débuter la semaine, la « promotion » d’une nouvelle société sur le web qui propose de noter les médecins (rappelons que les précédentes ont disparues...). Que ne ferait pas les startupers afin de se trouver une place au soleil du web ? Sous couvert de pseudo bonnes intentions « améliorer la qualité de la consultation » (on croit rêver ? De quel droit ?) certains patients vont encore pouvoir déverser leur rancœur et leurs infamies comme ils le font déjà sur Google, sans compter les faux avis anonymes diffamatoires. Où est le progrès ? Dans le fait que le médecin aura un droit de réponse ? Rappelons que nous sommes accessoirement liés au secret professionnel et que nous avons d’autres choses à faire le soir que de relever des avis sur nos consultations et d’y répondre ! Une mauvaise idée de plus qui participera sans aucun doute au généraliste [...]

2019-04-19T07:36:30+02:0019 avril 2019|La lettre hebdomadaire|0 Comments

Lettre Hebdo 818

    Lettre Hebdo 818 ///  04-04-2019 Les États-Unis relancent leur programme spatial pour envoyer un homme sur mars dans les 15 ans, des scientifiques sont en passe d’en découvrir un peu plus sur la disparition des dinosaures et Nicolas Revel, Directeur de la CNAMTS, nous propose un nouveau et généreux indicateur pour le forfait structure : 70 points soit 490 euros par an pour la « participation à une organisation proposant la prise en charge de soins non programmés... ». Heureusement que l’indécence ne tue pas...après la minable ROSP pédiatrique à quelques dizaines d’euros, l’aumône de la télé expertise à 5 euros avec un plafond à 500 euros (on ne sait jamais si nous étions pris d’une frénésie d’actes dématérialisés), c’est avec une quarantaine d’euros par mois que la CNAMTS souhaite revaloriser notre engagement pour les soins non programmés. Le gouvernement nous pointe du doigt chaque hiver en nous accusant de ne pas en faire assez pour recevoir rapidement les patients ou de ne pas être ouverts de 8h00 à 22H00...et pour [...]

2019-04-05T10:44:21+02:004 avril 2019|La lettre hebdomadaire|0 Comments

Lettre Hebdo 817

    Lettre Hebdo 817 /// 28-03-2019 La Loi de Santé a été adoptée en première lecture : retrouvez l’édito vidéo du Docteur Luc Duquesnel, Président des Généralistes-CSMF. Et pendant ce temps-là, nous attendons toujours le versement de la 4ème partie du Forfait Médecin Traitant...il semblerait que ce soit pour le 29 mars. La médecine, ce métier si méconnu des hommes politiques ! C’est ainsi que débute le coup de gueule du Dr Bertrand Legrand, secrétaire général de la CSMF Nord Pas de Calais, concernant la décision d’accorder aux pharmaciens la possibilité de faire des strepto test dans leurs officines. Comme si exercer la médecine était aussi simple que de lire un ou deux traits rouges sur une bandelette ! Quel dédain ! « Quand Gilles Bonnefond, président de l’USPO (Union des Syndicats de Pharmacie d’Officine), assure « Si le test angine est positif, il n’est pas question que nous fassions nous-mêmes une prescription d’antibiotiques » ; il a raison : un pharmacien est mal placé pour apprécier si les antécédents médicaux du patient l’empêchent [...]

2019-03-28T15:12:02+02:0028 mars 2019|La lettre hebdomadaire|0 Comments

Lettre Hebdo 816

Lettre Hebdo 816 /// 21-03-2019 Nos ordonnances : La prescription doit manquer à notre Ministre pour qu’elle utilise de la sorte les ordonnances dans le cadre de la Loi de Santé. Passer en force, même dans le contexte actuel, est tout sauf un gage de qualité. Nous nous opposons à cette forme de « dictature de l’urgence ». Les défis à venir et la transformation de notre système de santé méritent mieux que cela. Ce week-end, la CSMF a tenu son assemblée générale : moment fort et passionnant de réflexions et de propositions. Nous partageons tous le même constat : la situation devient inacceptable tant pour les français que pour les médecins. Tous les citoyens qui le souhaitent ont le droit de pouvoir accéder à un médecin traitant ainsi qu’à un spécialiste du deuxième recours dans un délai adapté à son cas et nous, médecins, devons pouvoir exercer notre profession dans de bonnes conditions matérielles et morales en continuant à pouvoir prodiguer des soins de qualité. Pour cela, il faut [...]

2019-03-22T16:51:12+02:0022 mars 2019|La lettre hebdomadaire|0 Comments

Lettre Hebdo 815

  Lettre Hebdo 815 /// 07-03-2019 Toujours plus avec presque moins ! Le Docteur Laurent Alexandre, notre confrère urologue, spécialiste de l’intelligence artificielle, avec une « petite » tendance à la provocation afin de bousculer les esprits, comparait nos revenus à ceux d’une femme de ménage et trouvait notre formation très très éloignée des exigences probables de la médecine d’un futur proche. A sa manière, il plaide aussi pour que le médecin généraliste, seul spécialiste à ses yeux qui pourrait ne pas disparaitre avec l’IA, soit un chef d’orchestre 2.0 super manageur d’une structure enfin digne de ce nom….Il est vrai qu’avec, d’un côté, une formation trop hospitalière, universitaire et loin de la réalité et, d’un autre côté, nos revenus en berne ,sauf à faire preuve d’un esprit entrepreneurial à tout crin, on ne risque pas de pouvoir salarier des assistants médicaux, des secrétaires, des infirmières et d’être autonomes pour imaginer notre avenir … Nous risquons de rester de bons petits artisans de la santé qui vont passer à côté d’une mue nécessaire. Et [...]

2019-03-08T15:15:36+02:008 mars 2019|La lettre hebdomadaire|0 Comments

Lettre Hebdo 814

    Lettre Hebdo 814 /// 28-02-2019 Un gros pavé dans la mare aux canards…. Mercredi matin, l’actualité politique médicale a été bousculée par la publication dans le Canard Enchainé des orientations de la Cour des comptes concernant le fonctionnement et la gestion du Conseil National de l’Ordre des Médecins (CNOM). Loin de moi l’idée de prendre position, d’une part car ce ne serait qu’un pré-rapport et que le CNOM n’a pas encore pu se faire entendre et apporter les éclaircissements nécessaires aux interrogations ou accusation de la Cour et, d’autre part, en démocratie, on doit respecter la « présomption d’innocence ». Il y a une triste et dangereuse tendance actuellement à vouloir faire du sensationnalisme à tout prix, quel que soit le sujet…On se rend compte tous les jours dans notre pratique qu’une petite vidéo de désinformation sur un sujet sensible peut devenir virale à une vitesse fulgurante et faire du mal à notre exercice, perturber les messages de prévention et de santé publique, dégrader la relation médecin malade. Qu’un pseudo [...]

2019-03-02T19:36:35+02:0028 février 2019|La lettre hebdomadaire|0 Comments

Lettre Hebdo 813

    Lettre Hebdo 813 /// 21-02-2019 Encore un reportage sur les déserts médicaux à une heure de grande écoute dimanche dernier… dans ce cas, désert médical rimait avec désert tout court… de petites bourgades dépeuplées, loin de tout. Certes, le médecin généraliste est le chef d’orchestre du parcours de soins du patient mais il a aussi besoin de pouvoir s’appuyer sur ses confrères du second recours mais aussi sur les infirmiers, les kiné… Comment des maires, des hommes politiques peuvent-ils encore imaginer et payer grassement des cabinets de recruteurs en imaginant qu’un jeune médecin (une femme très souvent) sera épanoui en s’installant seul, isolé de tout ? Outre cet aspect d’isolement dans ces reportages, ne sont jamais évoqués certains problèmes de fond que sont une certaine forme de « précarité statutaire ». En effet, il faut de façon urgente que les indemnités du congés de maternité soient revues à la hausse, qu’un système de pool volant de remplaçants soit créé pour les confrères en cas de maladie ou de coup dur, que [...]

2019-02-21T22:26:53+02:0021 février 2019|La lettre hebdomadaire|0 Comments

Lettre Hebdo 812

Lettre Hebdo 812 /// 13-02-2019 Mais qu’est-ce qu’on a fait à Hippocrate… ? Cela pourrait être le titre d’une parodie amusante sur notre quotidien…mais quel médecin aujourd’hui a le cœur léger ? On se sent incompris et surtout pas écouté… Le Président de la République, dans ses nombreux déplacements, sort de son chapeau l’assistant médical comme la solution miracle pour repeupler les déserts médicaux…quand on a pris connaissance des premières projections de la CNAM, tous les syndicats ont quitté la table des négociations ! Comment accepter cette vision restreinte et comptable ? Comment accepter, quand nous demandons plus de temps médical, qu’avec un demi assistant nous pourrions voir à la chaine 6 patients par heure ? C’est lourdement méconnaitre notre activité. Est-ce que les têtes pensantes parisiennes cloitrées dans leur bureau imaginent que nous ne traitons que de simples pathologies aiguës ? J’incite volontiers et invite quelques cadres de la CNAM à passer ne serait-ce qu’une matinée de consultation en ma compagnie. Le feuilleton des assistants médicaux n’en est qu’à ses débuts et celui des [...]

2019-02-15T15:27:19+02:0015 février 2019|La lettre hebdomadaire|0 Comments