Lettre Hebdo 875

Lettre Hebdo 875 /// 20-01-2021     EDITO : Le grand défi La vaccination a commencé depuis quelques semaines, mais le véritable top départ était bien ce lundi où de nombreux centres ouvraient partout sur le territoire. Beaucoup d’entre eux sont à l’initiative des médecins généralistes, qui adhèrent avec conviction et enthousiasme à cette mission essentielle pour sortir de l’impasse créée par la Covid-19. Partout, les médecins généralistes rivalisent d’idées pour organiser une campagne adaptée à leurs territoires. Partout, les médecins généralistes se mobilisent et sont prêts à prendre des vacations en plus de leurs cabinets pourtant bien chargés. Partout, les médecins généralistes répondent présents. Nous pouvons nous en féliciter. Nous attendons que les pouvoirs publics soient à la hauteur de l’enjeu, par la commande rapide d’un nombre suffisant de vaccins, par une souplesse et une fluidité qui seront indispensables pour adapter cette campagne au fur et à mesure de son avancée. Nous, les médecins généralistes, pivots de la médecine libérale, allons faire en sorte que cet enthousiasme gagne la [...]

2021-01-19T18:50:14+01:0019 janvier 2021|La lettre hebdomadaire|0 commentaire

Lettre Hebdo 874

    Lettre Hebdo 874 /// 13-01-2021 EDITO : VACCINATIONS ANTI-COVID : LES MEDECINS GENERALISTES A LA MANŒUVRE Malgré les contraintes de conservation du vaccin Pfizer, les annonces tardives des personnes éligibles et de la date de livraison des vaccins dans les congélateurs départementaux, les médecins généralistes sont à la manœuvre pour organiser au mieux la vaccination anti COVID 19, avec tous les professionnels de santé, au sein des organisations territoriales (MSP, ESP, CPTS et toutes autres formes de coordination). Dans les Hauts de France, dans le Grand Est, en Centre Val de Loire, dans les Pays de Loire, dans tout le pays, les médecins généralistes, les infirmier(e)s en lien avec les élus, les pharmaciens hospitaliers, les officines (pour les livraisons) s’activent à monter des centres de vaccinations. Pour ceux qui ont connu les vaccinodromes et le fiasco de la vaccination H1N1, c’est ce que nous voulons absolument éviter ! Profitons du maillage sur tout le territoire de ces professionnels de santé libéraux pour faire de cette campagne, un succès [...]

2021-01-13T23:35:24+01:0013 janvier 2021|La lettre hebdomadaire|0 commentaire

Lettre Hebdo 873

    Lettre Hebdo 873 /// 06-01-2021 MEILLEURS VŒUX POUR 2021 BILLET D’HUMEUR : 2021 : GAGNONS CONTRE LA COVID-19 ! Après un printemps 2020 sans masque pour les soignants, on démarre l'année 2021, avec le challenge de vacciner la population française. On a encore un peu oublié la protection des soignants mais il semble qu'Olivier Véran daigne rendre possible la vaccination aux professionnels de santé de plus de 50 ans, dès ce début d'année. Depuis des mois, nous vivons dans la COVID, en nous protégeant comme nous pouvons, beaucoup d'entre nous sont tombés et tombent encore malades, nous exposons nos proches et nos familles mais l'Etat mégote. Les soignants de moins de 50 ans ne sont-ils pas aussi une priorité ? Qui d'autre, qu'un médecin de famille vacciné, pourra convaincre les plus réticents des patients. On nous demande de vacciner à grande échelle, mais avec comme seul moyen un petit escabeau ! dès ce début d’année. Nous allons essuyer les plâtres de la tracasserie administrative à la Française, exercer [...]

2021-01-06T11:11:06+01:006 janvier 2021|La lettre hebdomadaire|0 commentaire

Lettre Hebdo 872

Lettre Hebdo 872 /// 09-12-2020 EDITO : Elles n’ont eu de négociations que le nom … Les négociations conventionnelles s’achèvent et comme nous l’avions très vite constaté et clamé, elles parachèvent l’humiliation que le gouvernement semble vouloir infliger à la médecine libérale. Peu de moyens, ceux prévus l’étant pour les entreprises du numérique en santé. Surtout pas de négociations : l’affaire était pliée d’avance ! Le gouvernement refuse de discuter sur le fond. Le sacro-saint Objectif National des Dépenses d’Assurance Maladie (ONDAM) empêche toute innovation ou proposition de réforme du financement du système de santé. La doctrine étatique fait semblant de vouloir laisser les professionnels organiser les soins mais veut avoir la main sur tout, malgré le « succès » que l’on a vu des ARS en tant de crise... Ce n’est pourtant pas compliqué ! Pourquoi tous les médecins n’ont pas accès à l’Option Pratique Tarifaire Maîtrisée (OPTAM) pour les aider à financer la modernisation de leur pratique ? Pourquoi, lorsque nous demandons la création de consultations complexes G2/G3/G4 [...]

2020-12-08T23:39:26+01:008 décembre 2020|La lettre hebdomadaire|0 commentaire

Lettre Hebdo 871 /// 01-12-2020

    LETTRE HEBDO n°871• 01/12/2020 EDITO : TOUS MEDECINS TRAITANTS !!? Les sages-femmes veulent être les médecins traitants de la femme. Quelle idée saugrenue et réductrice pour la gente féminine dont je fais partie. Nous réduire à nos organes génitaux et à notre maternité est pour le moins révoltant. Une femme, comme un homme, peut avoir une pathologie cardiaque chronique ou un épisode de cholécystite aiguë à diagnostiquer ou une anémie à explorer ou un bilan sanguin à interpréter ou un mal être à relier à une histoire familiale ; tout cela n'est pas du ressort des sages-femmes qui n'ont pas la formation ni l'expertise pour cela. Leur rôle est de s'occuper des suivis gynécologiques et des grossesses non pathologiques. On est bien loin du rôle du médecin traitant dont les années d'étude lui permettent de suivre une personne (homme ou femme), dans sa globalité. Il en est de même pour cette profession intermédiaire, qui remplacerait les médecins dans les zones déficitaires rurales ou urbaines difficiles. Des sous-médecins pour [...]

2020-12-01T13:57:48+01:001 décembre 2020|La lettre hebdomadaire|0 commentaire

Lettre Hebdo 870

    Lettre Hebdo 870 /// 18-11-2020 EDITO : UNIS DANS LA TEMPETE Nous comptons nos troupes et peut être êtes-vous de ceux qui n’adhèrent pas ou n’adhèrent plus au syndicat : un malencontreux oubli ? une vraie lassitude ? ...les "syndicats ne servent à rien " ?... Aucune "idée de la Médecine" à défendre ?... Drôle d’année mais ce n'est pas dans la tempête que nous devons perdre nos forces pour représenter les premières lignes de l’offre de soins : LES MEDECINS LIBERAUX ! Aussi, nous permettons-nous de solliciter une dernière fois pour 2020 votre soutien : La CSMF est un syndicat poly-catégoriel, ouvert et constructif, qui défend l'unité indéfectible de la Médecine Libérale dans toutes ses composantes ! Nous y passons du temps ... Nous voulons vous défendre, porter vos idées, en commission paritaire, dans les ministères, dans les URPS, face aux ARS... La CSMF a obtenu, par exemple, que soient valorisées : • les visites en EHPAD, (VG+MU + MD) cotation cumulable, nous vous le rappelons, avec [...]

2020-11-18T23:25:02+01:0018 novembre 2020|La lettre hebdomadaire|0 commentaire

Lettre Hebdo 869

Lettre Hebdo 869 /// 11-11-2020   BLOCAGE A TOUS LES ETAGES HOPITAL PARIS, 5 novembre 2020 (APMnews) - La coordination ville-hôpital doit être renforcée dans la prise en charge du Covid-19 pour préserver les services hospitaliers (… ) a prôné Olivier Véran,..C'est une vraie différence avec la première vague, où la gestion était très hospitalo-centrée", a-t-il ajouté. Ah oui ?? On n'avait pas remarqué !! Nous sommes encore et toujours la variable d'ajustement sans se préoccuper de l'état des troupes ambulatoires alors que depuis mars, nous sommes au chevet de 95 % des patients COVID. CNAM PARIS, 3 novembre 2020 (APMnews) - Contact tracing : la Cnam en difficulté face à "la progression très brutale du nombre de patients" ( … ) et de leurs cas contacts" a-t-elle fait savoir dans un communiqué lundi soir. De même, la CNAM est sous l'eau et ne gère même plus les cas 0 dans contact COVID. « Au secours ! les médecins traitants » qui doivent s'adapter très rapidement alors que la plateforme [...]

2020-11-11T17:32:35+01:0011 novembre 2020|La lettre hebdomadaire|0 commentaire

Lettre Hebdo 868

    Lettre Hebdo 868 /// 03-11-2020 EDITO : « En dessous du niveau de la mer » Voici le constat lucide, sur le niveau des ARS pendant cette crise, posé par nos édiles. Et sur les médecins généralistes ? Réactifs, organisés, disponibles … Quelles conclusions en tirera-t-on probablement ? Que l’administration à son niveau départemental a manqué de moyens et qu’il faudra renforcer les ARS pour qu’elles contrôlent mieux le travail des libéraux … C’est à en pleurer… Dire que certains continuent de discuter autour d’une table. Franchement les amis, passons cette crise - pas le choix de toute façon - et renversons la table ! Que ce soit la CSMF, le syndicat historique, raisonnable, force de propositions, qui initie ce mouvement, fait peur au pouvoir. La CSMF est le seul syndicat capable de fédérer l’ensemble de la profession. Nous en aurons besoin : sans révolte perdurerait cette situation... révoltante ! Dr Michaël RIAHI, Vice-Président « Les Généralistes CSMF » BILLET D'HUMEUR : Tests antigéniques : le cafouillage On [...]

2020-11-03T11:12:32+01:003 novembre 2020|La lettre hebdomadaire|0 commentaire

Lettre Hebdo 867

  Lettre Hebdo 867 /// 21-10-2020 EDITO : Pour 100 briques t’as plus rien Comment comprendre qu’il y ait encore des syndicats autour de la table, vu l’indécence de ces négociations ? 0,30 milliard d’euro pour l'ambulatoire contre 28 milliards pour l’hôpital ! Ça se passe de commentaires, non ? Dans ces temps difficiles, seule la Confédération des Syndicats Médicaux Français (CSMF) vous défend. Sachez-vous en souvenir ! Un exemple ? Avec la PCV - consultation complexe post confinement - obtenue par la CSMF à 46 euros, les généralistes ont pu goûter à la différence d’un exercice qui nous permet de prendre le temps et d'augmenter la qualité de nos consultations. La CSMF est le seul syndicat à demander cette mesure simple et indolore pour la CNAM (nous pouvons leur démontrer s’ils nous écoutent) qui pourrait sauver la médecine générale : rémunérer en fonction des niveaux de complexité les consultations. Seul ce big bang - et non encore un nouveau forfait voulu par certains - permettrait aux médecins de réorganiser [...]

2020-10-21T11:01:17+02:0021 octobre 2020|La lettre hebdomadaire|1 Comment

Lettre Hebdo 866

Lettre Hebdo 866 /// 13-10-2020 EDITO : TROP C’EST TROP A-t-on attendu l'ARS et la CNAM pour travailler en coordination ? NON. A-t-on attendu l’ARS et la CNAM pour répondre aux demandes de soins non programmés ? NON. A-t-on attendu l’ARS et la CNAM pour tenir nos dossiers et assurer les consultations complexes ? NON. Nous ne demandons pas à gagner plus mais à travailler mieux, et pour cela nous avons besoin de moyens ! Agrandir nos locaux (particulièrement dans les grandes villes où la situation immobilière est tendue), embaucher des secrétaires, des assistants médicaux, en toute liberté ! Nous devons développer nos entreprises médicales : être le chef d'orchestre du parcours de santé pour les patients chroniques et âgés, mener des campagnes de prévention à l'échelle territoriale, promouvoir l’éducation thérapeutique... Au lieu de cela, à force d'humiliation, d'assistanat, nous perdons l'intérêt de la médecine générale et nous perdons la main ! Des groupes financiers sont à l’affût pour se glisser dans la brèche des soins non programmés à la [...]

2020-10-14T08:27:51+02:0014 octobre 2020|La lettre hebdomadaire|0 commentaire
Go to Top