Publications Les Généralistes-CSMF

/Publications Les Généralistes-CSMF

Lettre Hebdo 824

Lettre Hebdo 824 /// 13-06-2019 REGIONS : vous souhaitez en savoir plus sur les assistants médicaux, les CPTS, la réforme des retraites ? Venez-nous rencontrer Le Journal d’Empatix : Soirée CPTS et Assistants médicaux : Nous sommes en 2019. Toute la Gaule se vide irrémédiablement de ses médecins. Toute ? Non ! Quelques villages peuplés d’irréductibles praticiens gaulois résistent encore et toujours à la morosité. Et la vie n’est pas toujours facile pour ces valeureux guerriers. Notre section syndicale s’est réunie pour voter pour ou contre l’avenant 7. Negociatix, notre représentant départemental, montera sur Lutèce samedi pour faire remonter le vote de notre assemblée. C’est de la démocratie indirecte, qui a le mérite de provoquer des débats locaux plutôt que les diluer à la soupe populiste. Le fonctionnement de la plupart des démocraties parlementaires, soit dit en passant. Pour ou contre les assistants médicaux ? Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? C’est l’impression générale qui ressort de nos débats. « En gros, la CNAM ne veut plus [...]

2019-06-14T14:41:18+02:0014 juin 2019|La lettre hebdomadaire|0 Comments

Lettre Hebdo 823

Lettre Hebdo 823 /// 06-06-2019 Sauve qui peut ! Si la situation n’était pas aussi dramatique on pourrait presque rire des propositions des sénateurs tellement cela semble ubuesque. Pour le moment, la liberté d’installation tient encore péniblement, mais nos hommes politiques ont pondu collectivement un nouveau et innovant amendement : réduire la durée de l’internat d’une année en envoyant les internes, sans supervision, hors cadre pédagogique, dans les zones dites désertiques - qui le sont de façon arbitraire par les ARS - et ainsi s’occuper de la population qui ne trouve plus de médecin traitant. Faisant fi de la formation des futurs médecins : il n’y a plus que l’immédiateté qui compte …que pourrait-on donc supprimer comme stage ? Celui des urgences ? Celui en santé de la femme, la nécessaire et indispensable pédiatrie ?... Une fois de plus, ils se penchent sur les conséquences et non les causes…nous le rappelons sans cesse, si les conditions d’exercice en libéral ne conviennent pas aux jeunes, ils ne s’installeront pas, jamais. C’est [...]

2019-06-06T18:32:46+02:006 juin 2019|La lettre hebdomadaire|0 Comments

EDITO /Avenant assistants médicaux et convention CPTS : Oui ou Non ?

      EDITO Avenant assistants médicaux et convention CPTS : Oui ou Non ? La présentation de ces deux textes conventionnels qui sont soumis à l’approbation des syndicats de médecins libéraux ne provoquent pas une vague d’euphorie auprès des médecins généralistes libéraux. Parfois même, ils font l’objet d’une franche opposition. Comment ne pas le comprendre tant l’attente de ces médecins est grande, aussi bien pour revaloriser leur travail et tenir compte du contenu de leurs consultations de plus en plus complexes, que pour se voir enfin donner les moyens de mieux répondre aux demandes de soins de la population sans détériorer leurs conditions d’exercice. Les médecins généralistes libéraux espéraient sortir du marasme qui a atteint notre profession au fil des années. Le découragement finit par atteindre ceux qui, depuis des années, tentent de ne pas laisser de français sans médecin traitant, mais au prix d’une importante dégradation de leurs conditions de vie. D’emblée, il faut se rappeler que ces deux textes conventionnels n’ont jamais eu pour objectif de revaloriser [...]

2019-06-06T13:29:54+02:005 juin 2019|Communiqués|0 Comments

Lettre Hebdo 822

Lettre Hebdo /// 23-05-2019 Sortir de notre zone de confort Avec ce titre un peu provocateur, car notre travail au quotidien est plutôt source du contraire, je souhaite que nous nous interrogions sur notre avenir. L’urgence de l’accès au soin, qui concerne des millions de français, souffre d’une certaine forme de frilosité au changement de la part de notre profession. La moindre proposition est immédiatement critiquée de façon épidermique ! En tant que responsables syndicaux nous ne le savons que trop bien et nous en payons souvent le prix médiatique et politique. Il est en effet souvent malheureusement plus valorisant sur la toile de faire du corporatisme de bas étage en promettant l’impossible. Il est parfois ingrat et difficile d’être dans le dialogue avec nos institutions et force de propositions car cela ne semble jamais suffisant. Les discussions autour des CPTS et des assistants médicaux touchent à leur fin. Cela a mobilisé intensément Les Généralistes-CSMF et la CSMF. Quelle doit être notre position ? Valider un texte que nous avons [...]

2019-05-24T13:58:55+02:0024 mai 2019|La lettre hebdomadaire|0 Comments

Rosp : seul 1 généraliste sur 5 s’en déclare satisfait

La branche généraliste de la CSMF vient de publier le bilan 2019 de son observatoire de la Rosp, réalisé auprès de ses adhérents. Si les médecins répondants n'apprécient guère le dispositif en l'état, ils sont tout de même une moitié à estimer qu'il doit être conservé, souvent faute de mieux.     Difficile de s'assoir sur 4000 euros de prime par an. Pourtant, la rémunération sur objectifs de santé publique (Rosp) n'a jamais fait l'unanimité parmi les généralistes, qui tendent à y voir l'emprise de Madame la Caisse. La branche généraliste de la CSMF vient de publier les résultats de son observatoire de la Rosp, et ils tendent à confirmer ce désamour… Premier constat : sur l'ensemble des répondants à l'enquête (plus de 500 en une dizaine de jours), seuls 20,5 % se déclarent satisfaits de la Rosp et de son montant. "Ce qui nous est remonté dans les commentaires aux questions ouvertes, c'est que beaucoup de généralistes ont plus de points, mais une rémunération en baisse par rapport à l'année dernière", relève [...]

Flash info: “Bilan de la ROSP”

    Mardi 21-05-2019 FLASH INFO  du 21/05/2019 BILAN : Observatoire de la ROSP Vous avez été très nombreux à répondre à notre Observatoire de la ROSP et à saluer l’honnêteté et la simplicité des questions, parfois avec un certain étonnement, avouons-le. Nous le répétons, dans un contexte historiquement tendu, négocier une telle somme globale pour la profession était une vraie victoire syndicale. Mais à l’usage, nous le constatons et vous nous le répétez de plus en plus, la ROSP doit évoluer. 80% des répondants ne sont pas satisfaits de la ROSP et de son montant. Seuls 25% pensent qu’elle aide à changer leur pratique. Et encore moins – 9% voudraient qu’elles restent en l’état, même si nombreux ne voient pas par quoi la remplacer (41%). Et que dire des 36% qui souhaitent sa disparition ? Essayons de procéder à une analyse fine et sans langue de bois de vos réponses. Les items demandés sont-ils pertinents ? L’idée même de penser qu’un médecin va mieux travailler parce qu’on le paie [...]

2019-05-23T11:44:17+02:0021 mai 2019|Communiqués|0 Comments

MAIL  Les Généralistes CSMF  ///  Jeudi 16 mai 2019

MAIL  Les Généralistes CSMF  ///  Jeudi 16 mai 2019 ASSISTANTS MÉDICAUX : UNE ERREUR HISTORIQUE Après cinq mois de négociations non-stop, s’est déroulée le 9 mai la dernière séance de négociation. Celle-ci, comme celle sur l’accord conventionnel sur les Communautés Professionnelles Territoriales de Santé (les CPTS), était la suite du discours du Président de la République au mois de septembre 2018 faisant des assistants médicaux et des CPTS les mesures phares pour améliorer l’accès aux soins et répondre ainsi aux préoccupations d’une majorité de français. Si l’ensemble des syndicats médicaux s’étaient engagés à tout mettre en œuvre pour améliorer l’accès aux soins, ils avaient aussi rappelé d’emblée que l’assistant médical devait aussi permettre d’améliorer la qualité des prises en charge des patients. Pour Les Généralistes-CSMF, cette négociation était le seul moyen dont nous disposons actuellement d’améliorer les conditions d’exercice des médecins généralistes libéraux confrontés à des rémunérations déconnectées du contenu de leurs consultations du fait d’un nombre de consultations complexes de plus en plus important lié au vieillissement de la population, mais aussi [...]

2019-05-16T17:35:39+02:0016 mai 2019|Mail Les Généralistes-CSMF|0 Comments

Lettre Hebdo 821

    Lettre Hebdo 820 /// 09-05-2019 Observatoire de la ROSP : Votre avis compte Nous relançons cette année notre observatoire de la ROSP. Nous avons plus que jamais besoin de vos avis et retours concernant cette rémunération et les forfaits en général. Nous constatons tous qu’il devient difficile de faire confiance au payeur, la CNAM, en raison de bugs à répétitions, de forfaits payés à la dernière minute, d’indicateurs ne collant pas à la pratique ou invérifiables…. Nous publierons prochainement une synthèse de vos avis -merci à ceux qui ont déjà pris un peu de temps pour le faire suite à notre flash info- et ferons remonter cela lors des réunions ROSP auxquelles les Généralistes-CSMF participent. A vos claviers en cliquant ici Dr Julie Caron, Secrétaire Générale Les Généralistes-CSMF. TRIBUNE : ROSP : ouvrons le débat Depuis qu’elle existe, la ROSP n’en finit pas de faire parler. Il est bon de rappeler le contexte. Un président à l’époque qui n’avait à la bouche que rémunération à la performance, un [...]

2019-05-11T07:57:15+02:009 mai 2019|La lettre hebdomadaire|0 Comments

Flash Info – La ROSP

  FLASH INFO: observatoire de la ROSP Comme l’an dernier, le syndicat « Les Généralistes CSMF » met en place l’Observatoire de la ROSP, pour faire émerger la réalité du terrain, c’est-à-dire vos résultats. « La clause de sauvegarde n’a pas été déclenchée » se félicite la CNAM… mais les médecins ont-ils réellement été augmentés ? Vos points ont-ils été bien attribués ? Y a-t-il une différence entre votre ancien résultat qui était démultiplié par la clause et le résultat de cette année, peut-être en augmentation en terme de points mais pas de revenus. Il serait bon que la CNAM réfléchisse à des mécanismes simples d’alerte individuels. Nous sommes des entrepreneurs. Aucun entrepreneur ne peut compter sur une rémunération aléatoire. A l’heure actuelle, la ROSP est un bonus, rien de plus, certainement pas une revalorisation stable de nos revenus nous permettant d’investir. La CSMF, depuis qu’elle a signé la convention, participe de nouveau au groupe de travail sur la ROSP. Nous sommes particulièrement vigilants sur les mécanismes qui pourraient affecter [...]

2019-05-05T16:35:22+02:005 mai 2019|Communiqués|0 Comments

Lettre Hebdo 820

    Lettre Hebdo 820 /// 02-05-2019 Cette année encore nous relançons l’observatoire de la ROSP. Cette rémunération, arrivée bien tardivement, tout comme le premier versement du forfait médecin traitant, aurait légèrement augmenté, tout comme nos revenus…ces chiffres cachent toujours une très grande disparité et sont probablement plus le reflet d’une augmentation de patientèle que nous subissons (étant de moins en moins nombreux) qu’une réelle revalorisation de notre exercice. Outre des chiffres parfois fantaisistes, invérifiables, certains s’étonnent de constater une baisse de la valeur du point. Ces forfaits ressemblent de plus en plus à des tours de passe-passe de la CNAM grevés de bugs. Une fois encore nous ne pouvons que dénoncer ces revenus sur lesquels nous n’avons aucune prise. Impossible d’en confier une plus grande proportion à la caisse ! Nous vous rappelons aussi de bien penser à coter vos actes de façon optimale et systématique en utilisant toute la nomenclature à votre disposition (lien vers notre plaquette) : VL, MIC, MSH, COE, CRD,ECG, échelle de la dépression, test [...]

2019-05-03T10:28:19+02:002 mai 2019|La lettre hebdomadaire|0 Comments