Chargement…
11 avril 2022

FLASH INFO : Non, ce n’est pas un poisson !

  Non, ce n’est pas un poisson ! A PARTIR DU 1er AVRIL 2022, BAISSE DU TARIF DE LA CONSULTATION AVEC TEST ANTIGENIQUE COVID (TAG) : C 1,5 = 34,50 € ET SUPPRESSION DE LA MIS si test positif.Soit une baisse de la rémunération de 50% si le TAG est positif ! Encore du mépris pour le temps passé à faire le test, la déclaration sur Sidep et le contact tracing. Un très mauvais signal adressé aux médecins libéraux alors que nous vivons dans nos cabinets une reprise épidémique. Lire l’Arrêté du 30 mars 2022 modifiant les arrêtés du 1er juin, 14 octobre et 10 novembre 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire

2424 mai 2022

Lettre hebdo 922 /// 24-05-2022

    Lettre Hebdo du 24/05/2022 La Fédération Hospitalière de France (FHP) disqualifiée : Extrait du journal « Le Généraliste » :« Compte tenu de la situation, une obligation de participation de tous les praticiens devrait être décidée en urgence », a déclaré mardi 17 mai Frédéric Valletoux, le président de la Fédération hospitalière de France (FHF), en ouverture de Santexpo, son salon annuel. Depuis des années, Monsieur Valletoux a défendu l'abandon de la gouvernance des centres hospitaliers, aux administratifs plutôt qu’aux médecins. On a vu ce que cette gestion a entrainé : Une explosion des services d'urgences pour des pathologies qui relèvent du premier recours, Une fermeture des lits d'aval, Un découragement des équipes soignantes à tous les niveaux, Une hypertrophie des services administratifs avec : · des statisticiens…qui [...]

1111 mai 2022

MAIL  Les Généralistes CSMF  ///  Mardi 10 mai 2022

  MAIL  Les Généralistes CSMF  ///  Mardi 10 mai 2022 IL EST URGENT DE NE PAS ATTENDRE… Il faudrait donc attendre la prochaine convention médicale pour négocier des mesures incitant les médecins libéraux à innover dans leurs organisations professionnelles afin de leur permettre d’améliorer l’accès aux soins tout en ne dégradant pas des conditions d’exercice déjà difficiles. Les pistes sont nombreuses et complémentaires : assistant médical, infirmier de pratiques avancées, service d’accès aux soins, exercice coordonné pluriprofessionnel mais aussi entre les médecins traitants et les autres médecins spécialistes, télémédecine… Une convention médicale, c’est une phase de négociations souvent longue et une mise en œuvre six mois après sa parution au Journal officiel, soit, pour la prochaine, au second semestre 2023. Pourquoi un tel décalage entre l’urgence d’améliorer l’accès aux soins réclamée par les Français, [...]

2424 mai 2022

EGORA – “Les solutions miracles n’existent pas” : la nouvelle ministre fait de la lutte contre les déserts médicaux sa priorité

Lors d'une cérémonie de passation des pouvoirs organisée samedi matin au ministère de la Santé, Brigitte Bourguignon a salué l'"engagement impressionnant" de son prédécesseur face à la crise sanitaire et présenté ses priorités : lutte contre les déserts médicaux, "adaptation" du système de soins et renforcement de la prévention.   Si l'épidémie de Covid n'est pas encore terminée, une page s'est tournée au ministère de la Santé. Lors de la traditionnelle cérémonie de passation des pouvoirs, organisée samedi matin avenue de Ségur, Brigitte Bourguignon, nouvelle ministre de la Santé et de la Prévention, a rendu un hommage appuyé à Olivier Véran. "Tu as toujours su prendre des décisions de protection qu'imposaient cette situation épidémique, après avoir toujours recueilli l'avis des scientifiques, les vrais, a-t-elle déclaré. Chacun a pu mesurer ton [...]

   

Partenariat IDS Média :
Ecrans connectés en salle d’attente

Stress, appréhension, agressivité… Comment diminuer la perception d’attente de vos patients ?

Facteur de stress, d’appréhension ou d’agressivité, l’attente précédant un rendez-vous médical génère un sentiment d’inconfort. Pour autant, les retards en consultation apparaissent presque inhérents au quotidien du médecin en raison de la prise en charge de patients complexes, de consultations non programmées ou encore d’urgences au cabinet. Alors comment diminuer la perception d’attente de vos patients ?   Au-delà de l’ambiance et du soin apporté à l’accueil, installer un écran d’information en salle d’attente peut aussi contribuer à apaiser les tensions. En effet, la diffusion d’informations ciblées auprès de vos patients les rassure et permet de les préparer sereinement à la consultation. La salle d’attente n’est plus un espace anxiogène mais bien un espace d’information et de détente. >> Découvrez des programmes sur-mesure pour les différentes spécialités << Moderne, innovant et attractif, [...]