Chargement…

Communiqués

NON Substituable : NON NON NON

8 janvier 2020|0 Commentaire

FLASH INFO  du 08/01/2020 NON SUBSTITUABLE : NON NON NON Depuis le 1er janvier 2020, le recours à la mention « Non substituable » est encadré par de nouvelles règles d'usage. Désormais, les médecins ne peuvent exclure la substitution générique que dans trois cas de figure : marge thérapeutique étroite, chez l'enfant de moins de 6 ans lorsque aucun médicament générique n'a une forme galénique adaptée, et pour les patients présentant une contre-indication «formelle et démontrée ». Les Généralistes-CSMF n’appliqueront pas cet arrêté ubuesque sur la mention "NON SUBSTITUABLE" qui alourdit nos consultations déjà bien chargées. Une usine à gaz qui concernait seulement 8 % des prescriptions en 2016 avec une tendance à la diminution (donc encore moins en 2019). Ne cédons rien et protégeons nous de cette bureaucratie qui est une des causes de burn out chez les médecins.

Lettre Hebdo

Lettre Hebdo 840

15 janvier 2020|0 Commentaire

Lettre Hebdo 840 /// 16-01-2020   EDITO : Défendre la médecine de demain L’année 2020 débute et elle annonce de grands bouleversements dans le champ de la profession. Tout change. Les demandes des patients, les attentes des médecins, et cette intelligence artificielle qui pointe son nez, qu’on le veuille ou non. Mais l’essentiel doit rester : la défense de l’humain. Et pour cela - l’actualité ne cesse de nous le rappeler - il nous faut défendre coûte que coûte notre liberté collective et individuelle, dans une union ne faisant pas fi de nos différences. La CSMF est une vieille maison, dixit notre président le Dr Jean-Paul Ortiz. Elle a été à la base de grandes réformes, a accompagné la création de la sécurité sociale, les évolutions de notre système de santé, la défense de la liberté d’honoraires pour tous, tout en préservant l’accès aux soins. Mais elle a pu aussi commettre des erreurs ou passer à côté de certaines évolutions. Le dire, c’est à dire exiger ce droit d’inventaire, est [...]

Mail Les Généralistes-CSMF

MAIL Les Généralistes CSMF /// Vendredi 20 décembre 2019

20 décembre 2019|0 Commentaire

MAIL Les Généralistes CSMF /// Vendredi 20 décembre 2019   VOUS AVEZ DIT SYNDICAT POLYCATÉGORIEL ? Depuis quelques mois, un projet de création d’un nouveau syndicat de spécialistes agite le microcosme du syndicalisme médical libéral. Il s’agirait de mettre au rebut les syndicats dits polycatégoriels en créant un syndicat qui rassemblerait toutes les spécialités médicales, y compris la spécialité de médecine générale si elle le souhaite.Au-delà de la contradiction de vouer aux gémonies la notion de syndicat polycatégoriel pour en créer de facto un nouveau, on ne peut pas se désintéresser des motivations d’un tel projet qui sont le témoignage d’un véritable malaise qui traverse aujourd’hui l’ensemble de la médecine libérale. La première justification serait que tous les yeux du Ministère de la Santé et de l’Assurance Maladie seraient braqués sur les seuls médecins généralistes. En fait, et c’est le cas dans la plupart des pays développés, la désorganisation de notre système de santé vient d’un manque de coordination entre les professionnels de santé dits des soins primaires. Le vieillissement [...]

Egora News

[EXCLU Egora] Diagnostic express, confidentialité… Le fondateur d’arretmaladie.fr s’explique sur les sujets qui fâchent

20 janvier 2020|0 Commentaire

La polémique enfle autour d’arretmaladie.fr. Cette plateforme lancée début janvier propose un arrêt "rapide et fiable" sans avoir besoin de se déplacer en cabinet. Le tout pour 25 euros. Les médecins, l’Ordre, le ministère et la Caisse nationale d’assurance maladie ont largement dénoncé l’hypocrisie du concept. Le fondateur allemand du site, Can Ansay, juriste, revient sur les critiques.   Egora.fr : D’où vous est venue l’idée de ce site “arretmaladie.fr”?    Lire aussi : Arrêt maladie : un site propose de zapper la case cabinet médical avec une formule "à la carte"   Can Ansay : Il y a six ans, j’ai travaillé sur un logiciel dans lequel on pouvait indiquer ses symptômes et qui proposait, en retour, un diagnostic. Le “business model”, je l’ai enfin trouvé en 2017. Pendant une dizaine de mois, nous avons réfléchi au meilleur système à mettre en place en Allemagne. Pour nous, c’était une nouvelle opportunité pour les patients de recevoir de l’aide médicale via la télémédecine. J’ai donc réfléchi à ce qui pourrait constituer le meilleur service de télémédecine capable de poser un diagnostic et de soigner. J’ai constitué une liste des maladies et symptômes [...]

Partenariat IDS Média : écrans connectés salle d’attente

Quels outils pour bien informer les patients en salle d’attente ?

5 novembre 2019|0 Commentaire

Votre salle d’attente est un espace qui mérite d'être utilisé pour informer les patients. Avant la consultation et pendant le temps passé en salle d'attente, vos patients sont naturellement enclins à s'intéresser à leur santé, d'une part car ils sont concernés et d'autre part car vous êtes le meilleur relais des messages de prévention. Investir dans des outils pour bien informer les patients en salle d'attente, tels que des écrans d'affichage dynamique fait donc sens. La salle d’attente, espace naturel d'information et de prévention La salle d’attente est par définition un lieu où les patients ont du temps devant eux. Un lieu où le réflexe de lecture est naturel, presque "pavlovien" pour de nombreux patients. C'est d'ailleurs pourquoi on retrouve toujours des magazines et des affiches dans les salles d'attente. Mais il est possible de capitaliser sur ce réflexe de façon à servir et à valoriser votre cabinet.     Un dispositif d'information comme un écran d'affichage dynamique permet de capter l’attention des patients pour les informer sur la santé [...]