Chargement…
66 décembre 2022

Lettre Hebdo 940 /// 06-12-2022

Lettre Hebdo 940 /// 06-12-2022     NOEL SERA CHAUD   Après la mobilisation exceptionnelle des 1er et 2 décembre, la balle est dans le camp du gouvernement. Si le pouvoir politique ne donne pas à la CNAM l'enveloppe nécessaire pour négocier, les cabinets médicaux risquent de fermer entre Noël et Nouvel An. Rappelons que l'Hôpital a reçu près de 25 milliards d'euros et que la médecine de ville, qui réalise 95 % des consultations, aura à peine plus d'un milliard. 650 000 patients en ALD n'ont pas de médecin traitant. Certains territoires sont au bord de la rupture et de nombreux confrères « déplaquent » avant l'âge de la retraite par épuisement professionnel. (21 000 médecins généralistes ont plus de 60 ans). Avec Les Généralistes-CSMF, continuons ce combat de [...]

2222 novembre 2022

MAIL  Les Généralistes CSMF  ///  Mardi 22 novembre 2022

MAIL  Les Généralistes CSMF  ///  Mardi 22 novembre 2022 CRÉER LE CHAOS POUR ÊTRE ENTENDU ? Tous les jours, nous entendons des médecins généralistes exerçant depuis dix, vingt ou trente ans nous dire qu’actuellement ils sont épuisés, qu’ils vivent leurs pires conditions d’exercice depuis leur installation, qu’approchant de la retraite pour certains, ils ne pensaient pas finir ainsi leur carrière. Il nous est devenu insupportable, dans cette situation, de voir les politiques, pourtant totalement responsables de la crise actuelle de l’accès aux soins, proposer des textes de loi punitifs et coercitifs à l’encontre des médecins libéraux, et pour demain organiser une santé sans médecins. La remise en cause du rôle du médecin traitant est une injure lorsque l’on voit tous nos efforts quotidiens pour améliorer l’accès aux soins tout en leur conservant une bonne [...]

88 décembre 2022

EGORA – Mi-généralistes, mi-urgentistes : enquête sur ces centres qui investissent sur les soins non programmés

Médecins de ville indisponibles, urgences saturées. D'année en année, de plus en plus de patients rejoignent le no man's land des soins non programmés, ne sachant plus à quelle porte toquer. Alors que le Service d'accès aux soins (SAS) tarde à prendre forme, de nouvelles structures se sont installées dans le paysage sanitaire, prenant en charge ces "petites urgences" qui nécessitent un plateau technique. Récemment constituées en fédération, elles revendiquent une reconnaissance institutionnelle et financière. Enquête sur ces centres de soins non programmés (CSNP) qui ne font pas l'unanimité.   "Il manquait vraiment quelque chose entre la médecine de ville et les urgences." Un jour par semaine, depuis le 19 septembre, le Dr Frédéric Pochet, 52 ans, pose son stéthoscope au centre de soins non programmés situé avenue de la Reconnaissance, [...]

1515 novembre 2022

Flash Info: fermeture des 1er et 2 décembre

FLASH INFO — 15/11/2022 LES GÉNÉRALISTES-CSMF DÉFENDENT LES MÉDECINS TRAITANTS PIVOT DE L’ACCÈS AUX SOINS SOYONS UNIS DANS LA COLÈRE FERMETURE DES CABINETS MÉDICAUX LES 1er ET 2 DÉCEMBRE* NOS DEMANDES : • UN G DE BASE à 30 € • UN G2 à 60 € POUR LES SUIVIS DE PATIENTS AGÉS ET/OU EN ALD • UNE AUGMENTATION DU FORFAIT PATIENTÈLE MÉDECIN TRAITANT • PAS DE TRANSFERT DE COMPÉTENCES • PAS DE COERCITION A L’INSTALLATION • UN CUMUL EMPLOI RETRAITE SANS COTISATIONS À FONDS PERDUS • L'ALLOCATION SUPPLÉMENTAIRE VIEILLESSE (ASV) INDEXÉE SUR L'INFLATION. PAS DE SANTÉ SANS MÉDECINS PAS DE MÉDECINS SANS MOYENS * Les modalités avec l’aide du service juridique de la CSMF : Nul besoin de déclarer la fermeture aux CDOM et aux ARS (car ce sont des [...]

   

Partenariat IDS Média :
Ecrans connectés en salle d’attente

Comment dynamiser votre communication patients grâce à l’affichage digital ?

Parfois négligées, les salles d’attente des cabinets médicaux ont souvent souffert d’une image de pièces froides proposant des magazines datés et des affiches abimées. Pourtant, cet espace est un lieu incontournable dans le parcours des patients. Il reste en réalité un lieu très propice pour communiquer et informer. Au-delà de l’aspect esthétique du lieu se pose donc la question de la teneur des informations à transmettre à votre patientèle : messages de prévention, informations pratiques ou plus récréatives, le temps d’attente avant une consultation peut être mis à profit de différentes manières. L’installation d’un écran d’information offre de nombreuses possibilités pour dynamiser et simplifier votre communication patients.   Innovez et valorisez l'image de votre cabinet Les solutions d’affichage digital, comme les écrans, interpellent les patients. Ils apprécient à la fois [...]