Chargement…
11 février 2023

COMMUNIQUE DE PRESSE

Paris, le 1er février 2023 Plébiscite pour Luc DUQUESNEL, Président des Généralistes-CSMF Les Généralistes-CSMF étaient réunis en Comité Directeur le samedi 28 janvier dernier. Le Dr Luc DUQUESNEL a été réélu à l’unanimité Président des Généralistes-CSMF pour un quatrième mandat de 4 ans. Le Bureau lui aussi a été réélu avec trois nouvelles arrivées : les Docteurs Emmanuel BOIGE (Nouvelle Aquitaine) comme Secrétaire général adjoint, Yannick FREZET (AURA) et Christine KOWALCZYK (La Réunion) comme vice-présidents. Le Dr Nadia SIMON (Bretagne), devient Vice-Présidente déléguée à l’exercice coordonné. Cette réélection vient conforter Luc DUQUESNEL et le projet politique que portent Les Généralistes-CSMF qui veut faire du médecin généraliste le chef d’orchestre du parcours de soins afin de lui permettre de faire face aux enjeux de santé de demain, mais aussi de rendre [...]

3131 janvier 2023

LETTRE HEBDO du 31/01/2023

LETTRE HEBDO du 31/01/2023 FERMETURE DES CABINETS MEDICAUX MARDI 14 FEVRIER 2023 et manifestation à Paris devant le Sénat POURSUITE DE LA GREVE DE LA PDSA, DES SAMEDIS MATIN ET MAINTENANT DU SAS Lire la lettre intersyndicale à la Première Ministre :  Les modalités de la grève dans la rubrique « Infos pratiques ». L’ÉTAT ORGANISE METHODIQUEMENT LA DISPARITION DU MEDECIN DE FAMILLE.    LA LOI RIST a été votée par les députés et passe au Sénat le 14 février : * Une obligation de gardes aux urgences hospitalières pour les médecins libéraux dans les nombreux établissements publiques où existent des carences de recrutement. * L’accès direct et des prescriptions sans supervision d'un médecin. Voici les principales mesures de la loi RIST que nous ne pouvons pas accepter, nous qui assumons notre mission de PDSA sur 95 % [...]

2323 janvier 2023

MAIL  Les Généralistes CSMF  ///  Lundi 23 janvier 2023

MAIL  Les Généralistes CSMF  ///  Lundi 23 janvier 2023 LA DOUBLE PEINE POUR LES MÉDECINS GÉNÉRALISTES Nous n’avons jamais connu une période où se menaient de façon concomitante la négociation d’une nouvelle convention médicale et l’examen de projets de lois impactant lourdement l’exercice des médecins libéraux. L’explication pourrait être la période exceptionnelle que nous traversons avec des problèmes inacceptables d’accès aux soins qui ont vocation à s’aggraver si rien n’est fait. Jusqu’ici, l’État a pu maîtriser ces problèmes d’accès aux soins en maintenant à un tarif très bas le montant de la consultation, ce qui a obligé les médecins généralistes à travailler de plus en plus pour tenter de maintenir leur niveau de revenu. Or ces derniers ne peuvent pas travailler plus (55 heures hebdomadaire en moyenne, et beaucoup plus pour ceux qui [...]

77 février 2023

EGORA – “L’État traite ses médecins comme de la merde” : portrait d’un jeune président de l’Ordre qui agite l’institution

Il y a deux ans, le Dr Julien Cottet, alors âgé de 36 ans, a pris les rênes du conseil de l’Ordre des médecins d’Eure-et-Loir. Un devoir pour l’allergologue qui, depuis son installation, était témoin du "désespoir" de ses confrères abandonnés par l’Etat et victimes de l’agressivité montante de la population, désespérée. Le praticien a multiplié les actions et les déclarations choc pour défendre ses pairs, au risque de déplaire au Conseil national de l’Ordre, dont il dénonce l’inaction. Rencontre avec un agitateur qui assume.   Il porte un jean troué tendance, un pull fin bleuté remonté aux coudes laissant apparaître des inscriptions japonaises sur ses avant-bras que je ne comprends pas. "Ce sont les valeurs du bushido : le respect, le courage, la politesse, l’altruisme…", explique le Dr Julien Cottet. Le code [...]

   

Partenariat IDS Média :
Ecrans connectés en salle d’attente

Comment dynamiser votre communication patients grâce à l’affichage digital ?

Parfois négligées, les salles d’attente des cabinets médicaux ont souvent souffert d’une image de pièces froides proposant des magazines datés et des affiches abimées. Pourtant, cet espace est un lieu incontournable dans le parcours des patients. Il reste en réalité un lieu très propice pour communiquer et informer. Au-delà de l’aspect esthétique du lieu se pose donc la question de la teneur des informations à transmettre à votre patientèle : messages de prévention, informations pratiques ou plus récréatives, le temps d’attente avant une consultation peut être mis à profit de différentes manières. L’installation d’un écran d’information offre de nombreuses possibilités pour dynamiser et simplifier votre communication patients.   Innovez et valorisez l'image de votre cabinet Les solutions d’affichage digital, comme les écrans, interpellent les patients. Ils apprécient à la fois [...]