Accueil/biniasz

À propos de biniasz

Cet auteur n'a pas encore renseigné de détails.
Jusqu'à présent biniasz a créé 4909 entrées de blog.

Lettre Hebdo 870

    Lettre Hebdo 870 /// 18-11-2020 EDITO : UNIS DANS LA TEMPETE Nous comptons nos troupes et peut être êtes-vous de ceux qui n’adhèrent pas ou n’adhèrent plus au syndicat : un malencontreux oubli ? une vraie lassitude ? ...les "syndicats ne servent à rien " ?... Aucune "idée de la Médecine" à défendre ?... Drôle d’année mais ce n'est pas dans la tempête que nous devons perdre nos forces pour représenter les premières lignes de l’offre de soins : LES MEDECINS LIBERAUX ! Aussi, nous permettons-nous de solliciter une dernière fois pour 2020 votre soutien : La CSMF est un syndicat poly-catégoriel, ouvert et constructif, qui défend l'unité indéfectible de la Médecine Libérale dans toutes ses composantes ! Nous y passons du temps ... Nous voulons vous défendre, porter vos idées, en commission paritaire, dans les ministères, dans les URPS, face aux ARS... La CSMF a obtenu, par exemple, que soient valorisées : • les visites en EHPAD, (VG+MU + MD) cotation cumulable, nous vous le rappelons, avec [...]

2020-11-18T23:25:02+01:0018 novembre 2020|La lettre hebdomadaire|0 commentaire

Lettre Hebdo 869

Lettre Hebdo 869 /// 11-11-2020   BLOCAGE A TOUS LES ETAGES HOPITAL PARIS, 5 novembre 2020 (APMnews) - La coordination ville-hôpital doit être renforcée dans la prise en charge du Covid-19 pour préserver les services hospitaliers (… ) a prôné Olivier Véran,..C'est une vraie différence avec la première vague, où la gestion était très hospitalo-centrée", a-t-il ajouté. Ah oui ?? On n'avait pas remarqué !! Nous sommes encore et toujours la variable d'ajustement sans se préoccuper de l'état des troupes ambulatoires alors que depuis mars, nous sommes au chevet de 95 % des patients COVID. CNAM PARIS, 3 novembre 2020 (APMnews) - Contact tracing : la Cnam en difficulté face à "la progression très brutale du nombre de patients" ( … ) et de leurs cas contacts" a-t-elle fait savoir dans un communiqué lundi soir. De même, la CNAM est sous l'eau et ne gère même plus les cas 0 dans contact COVID. « Au secours ! les médecins traitants » qui doivent s'adapter très rapidement alors que la plateforme [...]

2020-11-11T17:32:35+01:0011 novembre 2020|La lettre hebdomadaire|0 commentaire

Lettre Hebdo 868

    Lettre Hebdo 868 /// 03-11-2020 EDITO : « En dessous du niveau de la mer » Voici le constat lucide, sur le niveau des ARS pendant cette crise, posé par nos édiles. Et sur les médecins généralistes ? Réactifs, organisés, disponibles … Quelles conclusions en tirera-t-on probablement ? Que l’administration à son niveau départemental a manqué de moyens et qu’il faudra renforcer les ARS pour qu’elles contrôlent mieux le travail des libéraux … C’est à en pleurer… Dire que certains continuent de discuter autour d’une table. Franchement les amis, passons cette crise - pas le choix de toute façon - et renversons la table ! Que ce soit la CSMF, le syndicat historique, raisonnable, force de propositions, qui initie ce mouvement, fait peur au pouvoir. La CSMF est le seul syndicat capable de fédérer l’ensemble de la profession. Nous en aurons besoin : sans révolte perdurerait cette situation... révoltante ! Dr Michaël RIAHI, Vice-Président « Les Généralistes CSMF » BILLET D'HUMEUR : Tests antigéniques : le cafouillage On [...]

2020-11-03T11:12:32+01:003 novembre 2020|La lettre hebdomadaire|0 commentaire

MAIL Les Généralistes CSMF /// Jeudi 29 octobre 2020

MAIL Les Généralistes CSMF /// Jeudi 29 octobre 2020 LA CONSULTATION À 25 € JUSQU’EN 2027 ! Ne cherchez pas dans vos mails, il ne s’agit pas d’une annonce gouvernementale qui vous aurait échappée par inadvertance. Et pourtant, elle est sous entendue dans les annonces faites par le gouvernement et par la Caisse Nationale d’Assurance Maladie depuis le mois de septembre. Tout d’abord, le choix d’exclure la médecine libérale des mesures issues du Ségur de la Santé. Pourquoi refuser de revaloriser nos consultations complexes qui sont de plus en plus nombreuses alors que les médecins hospitaliers, avec le plus d’ancienneté, verront leurs salaires revaloriser de 19% ? Ces revalorisations sont justifiées pour nos confrères hospitaliers, mais elles le sont aussi pour les médecins libéraux. Pourquoi ne pas prendre en compte une des missions essentielles du médecin généraliste qui effectue des visites pour permettre le maintien à domicile de nos ainés ? Pourquoi ne proposer que des forfaits et refuser de majorer les actes de soins non programmés que les médecins [...]

2020-10-30T01:20:12+01:0030 octobre 2020|Mail Les Généralistes-CSMF|0 commentaire

Flash info: prise en charge des TCG téléphoniques

    NOTRE DEMANDE ENFIN ENTENDUE: A NOUVEAU PRISE EN CHARGE DES CONSULTATIONS TELEPHONIQUES . Pour les Patients - présentant les symptômes de l'infection ou reconnu atteint du covid-19 Ou - en affection de longue durée (ALD) Ou - âgés de 70 ans et plus Ou - les femmes enceintes . Et pour tous les patients résidant dans les zones blanches ( sans connexion internet à haut débit ) En raison de la réactivation de l’état d’urgence sanitaire sur tout le territoire, le gouvernement autorise à nouveau la prise en charge financière des téléconsultations par téléphone c’est-à-dire sans vidéotransmission. Tolérance dans l’attente de la publication d’un décret Retrouvez la NOMENCLATURE 2020 Les Généralistes-CSMF (Métropole + Antilles + Guyane La Réunion)  sur notre site ou par envoi sur simple demande lesgeneralistes@csmf.org

2020-10-27T10:30:19+01:0027 octobre 2020|Communiqués|0 commentaire

Lettre Hebdo 867

  Lettre Hebdo 867 /// 21-10-2020 EDITO : Pour 100 briques t’as plus rien Comment comprendre qu’il y ait encore des syndicats autour de la table, vu l’indécence de ces négociations ? 0,30 milliard d’euro pour l'ambulatoire contre 28 milliards pour l’hôpital ! Ça se passe de commentaires, non ? Dans ces temps difficiles, seule la Confédération des Syndicats Médicaux Français (CSMF) vous défend. Sachez-vous en souvenir ! Un exemple ? Avec la PCV - consultation complexe post confinement - obtenue par la CSMF à 46 euros, les généralistes ont pu goûter à la différence d’un exercice qui nous permet de prendre le temps et d'augmenter la qualité de nos consultations. La CSMF est le seul syndicat à demander cette mesure simple et indolore pour la CNAM (nous pouvons leur démontrer s’ils nous écoutent) qui pourrait sauver la médecine générale : rémunérer en fonction des niveaux de complexité les consultations. Seul ce big bang - et non encore un nouveau forfait voulu par certains - permettrait aux médecins de réorganiser [...]

2020-10-21T11:01:17+02:0021 octobre 2020|La lettre hebdomadaire|1 Comment

Lettre Hebdo 866

Lettre Hebdo 866 /// 13-10-2020 EDITO : TROP C’EST TROP A-t-on attendu l'ARS et la CNAM pour travailler en coordination ? NON. A-t-on attendu l’ARS et la CNAM pour répondre aux demandes de soins non programmés ? NON. A-t-on attendu l’ARS et la CNAM pour tenir nos dossiers et assurer les consultations complexes ? NON. Nous ne demandons pas à gagner plus mais à travailler mieux, et pour cela nous avons besoin de moyens ! Agrandir nos locaux (particulièrement dans les grandes villes où la situation immobilière est tendue), embaucher des secrétaires, des assistants médicaux, en toute liberté ! Nous devons développer nos entreprises médicales : être le chef d'orchestre du parcours de santé pour les patients chroniques et âgés, mener des campagnes de prévention à l'échelle territoriale, promouvoir l’éducation thérapeutique... Au lieu de cela, à force d'humiliation, d'assistanat, nous perdons l'intérêt de la médecine générale et nous perdons la main ! Des groupes financiers sont à l’affût pour se glisser dans la brèche des soins non programmés à la [...]

2020-10-14T08:27:51+02:0014 octobre 2020|La lettre hebdomadaire|0 commentaire

Lettre Hebdo 865

    Lettre Hebdo 865 /// 07-10-2020 BILLET D’HUMEUR : RLBDEPPDC ! Vous jouez le jeu en essayant de décrypter tous ces acronymes. Vous vous investissez dans des exercices coordonnés, dans des MSP, ESP, ESS, CPTS et/ou vous participez à la PDSA ; vous vous formez grâce aux DPC, FAF/PM et/ou vous participez à l'amélioration de l'accès aux soins en faisant tous les jours des SNP ; COVID et EPI sont devenus votre quotidien et/ou vous avez une grosse patientèle parce que vous êtes en ZIP ou en ZAC et vous vous épuisez et/ou vous innovez en faisant des projets pilotes SAS qui vous prennent du temps parce que votre cœur de métier, c'est le soin et pas de faire des dossiers. On vous demande de faire des TCG mais vous, ce que vous aimez, c'est voir votre patient et l’examiner. On veut vous faire remplir le DMP et le VSM gratuitement. La CNAM vous parle de PLFSS, d'ONDAM mais surtout de ne pas revaloriser vos consultations qui sont pourtant [...]

2020-10-07T23:21:46+02:007 octobre 2020|La lettre hebdomadaire|0 commentaire

Flash infos: en partie entendus ….

    FLASH INFO 01/10/2020 Les Généralistes-CSMF ont été en partie entendus pour les mesures dérogatoires en EHPAD qui sont prorogées jusqu’au jusqu’au 31 décembre 2020. Nous réitérons notre demande de pérennisation. Rappel : VG + MU = 47,60 € pour tous les patients en EHPAD. La majoration de déplacement (MD=10 €) et les IK sont cumulables à ces actes VG + MU + MD = 57,60 € dans la limite de 3 MD par déplacement en EHPAD. ★★★★★ Pour en finir avec les inégalités sanitaires (Patients non connectés, en zone blanche, âgés), Les Généralistes-CSMF réitèrent la demande de la rémunération de la consultation téléphonique en tiers payant intégral abandonnée depuis le 10 juillet 2020 et qui a toute sa place dans le suivi médical de la population. Retrouvez la NOMENCLATURE 2020 Les Généralistes CSMF (Métropole + Antilles + Guyane La Réunion) sur notre site  ou par envoi sur simple demande lesgeneralistes@csmf.org

2020-10-01T23:11:08+02:001 octobre 2020|Communiqués|0 commentaire

MAIL  Les Généralistes CSMF  ///  Mercredi 30 septembre 2020

MAIL  Les Généralistes CSMF  ///  Mercredi 30 septembre 2020 PAS DE SÉGUR POUR LA MÉDECINE LIBÉRALE ? Deux négociations conventionnelles se sont ouvertes il y a deux semaines qui concernent tout particulièrement les médecins libéraux : celle pour un nouvel avenant à la convention médicale et celle pour un avenant à la convention des Communautés Professionnelles Territoriales de Santé, les CPTS. Concernant la première, elle revêt une importance capitale puisque ce gouvernement a décidé de reporter à l’été 2022, c’est-à-dire après les prochaines élections présidentielles, la négociation pour une nouvelle convention médicale et donc sa mise en œuvre pour l’été ou l'automne 2023. Les conséquences d’un tel choix sont majeures pour les médecins libéraux puisque ce qui ne sera pas compris dans l’avenant à la convention médicale en cours de négociation ne pourra, dans le meilleur des cas, s’appliquer que dans 3 ans. Ainsi, la revalorisation de la consultation de médecine générale, et son cortège de consultations de plus en plus complexes, n’aurait lieu que dans 3 ans ! Pourtant le Ministre de la [...]

2020-09-30T10:32:01+02:0030 septembre 2020|Mail Les Généralistes-CSMF|0 commentaire
Go to Top