/Lucyna WOZNIAK

About Lucyna WOZNIAK

This author has not yet filled in any details.
So far Lucyna WOZNIAK has created 256 blog entries.

Victime d’un bad buzz : il n’était pas en burn out, il était juste amoureux

Se disant victime d'un portrait publié dans Ouest France, où il ne reconnaît rien de de son exercice en pôle de santé dans une zone déficitaire en Mayenne, le Dr Matthieu Lorin réfute l'image de jeune généraliste proche du burn out, renvoyée par le quotidien régional. Heureux de son organisation professionnelle, il déménage pour des raisons exclusivement personnelles, après un divorce et le démarrage d'une nouvelle vie.   "Je suis excédé par le portrait qui a été dressé de moi dans Ouest-France. Si le journaliste voulait entrer en croisade contre les déserts médicaux, il s'est trompé de client et de méthode car si je me mets à la place d'un jeune généraliste qui lit ce qui a été écrit sur mes conditions de travail au pôle de santé de Villaines-la-Juhel, je n'aurais qu'une idée, c'est de fuir…"  Le Dr Matthieu Lorin ne comprend pas. Il ne comprend pas pourquoi un reportage – textes et photos – qui s'est étiré sur deux jours dans son pôle de santé de Mayenne, s'est [...]

2018-03-22T11:03:04+00:00 22 mars 2018|EGORA news|0 Comments

Ils ont fermé la maternité, la chirurgie, et maintenant les urgences de nuit… La lente agonie d’un terroir

Morceau par morceau, les petits hôpitaux de Bourgogne font les frais des réorganisations territoriales. N'enregistrant qu'une trentaine de passages par jour quand ceux des grands centres sont débordés, ces petits services d'urgence sont priés d' "adapter" leurs horaires et leurs effectifs. Pour les élus locaux, le manque d'urgentistes n'est qu'un "affreux prétexte" pour ne pas prendre le problème de la désertification médicale à bras le corps. Se sentant abandonnés par l'Etat, 70 maires, adjoints et conseillers de la Nièvre viennent de démissionner.   Un à un, ils sont venus déposer leur écharpe tricolore devant le buste de Marianne. Le 22 février dernier, dans un baroud d'honneur pour "la République en milieu rural", 70 élus locaux de la Nièvre (maires, adjoints, conseillers départementaux…) ont remis leur démission au préfet. "Face à un détricotage brutal de ses services publics, la résilience de la Nièvre a aujourd'hui atteint ses limites", annonce le maire de Varzy, Gilles Noël, dans une lettre ouverte au Premier ministre. Le coup de grâce ? Le projet de fermeture [...]

2018-03-21T14:21:36+00:00 21 mars 2018|EGORA news|0 Comments

34 chefs de service démissionnent au CHU de la Réunion : « On ne nous écoute pas »

Six ans après sa création, le plus jeune des CHU français affiche un déficit de 36 millions d'euros. Dans les services, la révolte gronde. Alors que FO et la CFDT ont déposé un préavis de grève illimitée, 34 chefs de service et de pôle ont annoncé leur intention de démissionner de leur fonction administrative. En cause : un plan de retour à l'équilibre qui, disent-ils, ne répond à "aucune logique médicale".   La rupture est consommée. Déplorant "le fossé qui se creuse" depuis plusieurs mois avec la direction, 34 chefs de service et chefs de pôle du CHU de la Réunion viennent d'annoncer, par courrier, leur intention de démissionner de leur fonction administrative. "Nous ne reconnaissons aucune légitimité à la direction actuelle, tant sur le plan financier que managérial, pour décider seule et de façon unilatérale des pistes d'économies", écrit la Fédération autonome de la fonction publique hospitalière de (FA-FPH) dans une supplique adressée le 20 janvier à la ministre de la Santé.   Au centre du conflit : le [...]

2018-03-20T14:13:37+00:00 20 mars 2018|EGORA news|0 Comments

« 12 euros pour l’acte en télé-expertise ? On se moque de qui, là ? »

La Cnam a dévoilé son jeu concernant la rémunération des actes de télémédecine. Et c'est le tollé généralisé parmi les syndicats qui négocient ses conditions de mise en place et de remboursement par l'assurance maladie. Car cette dernière a placé la barre tellement bas que les prochaines rencontres seront très certainement… sportives.   "Manifestement, ça va chauffer à un moment donné." Parole d'oracle, en l'occurrence le Dr Claude Bronner, président de la branche généraliste de la FMF Union généraliste. Militant et utilisateur en Ehpad de la télémédecine, le Dr Bronner voit d'un bon œil le déroulement des négociations en cours à la Cnam sur les téléconsultations et la télé-expertise, mais une fois de plus "le compte n'y est pas". Surtout en matière de télé-expertise – le sujet de la négociation de jeudi après-midi – où la caisse nationale propose une rémunération de 12 euros l'acte pour le médecin requis, en cas de télé-expertise de niveau 1 (facile), avec un plafond de 4 actes par séance par an, par médecin et par patient. Ou [...]

2018-03-19T10:45:34+00:00 19 mars 2018|EGORA news|0 Comments

HISTOIRE – « Jamais plus d’un litre de vin par jour ! » L’Académie et le pinard (1914-1918)

Faut-il distribuer du vin aux combattants ? En quelles quantités ? Les réponses qui furent apportées par l’Académie de médecine à ces questions qui ont fait l’objet de débats passionnés pendant la Grande Guerre peuvent aujourd’hui surprendre. À l’époque, soutenir l’introduction d’une quantité modérée de vin dans la ration des soldats, jugée sans risque si elle ne dépassait pas un litre quotidien, lui semblait en effet se justifier.   Les règlements militaires en vigueur en 1914 sont clairs : si le quart de vin est prévu dans les rations fortes de manœuvre et de campagne, l’eau est la boisson habituelle du soldat. Seulement, ravitailler les zones de combats n’est pas chose facile, y compris lorsque la guerre de position succède à la guerre de mouvement à l’automne 1914. Sur le front, l’eau potable fait cruellement défaut. Quant au vin dont la médiocre qualité est dénoncée par les combattants, les distributions en sont souvent irrégulières.   Le vin, l’aliment qui manque… C’est dans ce contexte que l’Académie de médecine est saisie [...]

2018-03-16T11:51:58+00:00 16 mars 2018|EGORA news|0 Comments

Peu de médecins, beaucoup de vieux : ils ont changé ce désert en oasis

Et si les territoires qui rencontraient le plus de difficultés démographiques parvenaient à faire de ce handicap une qualité ? C'est en tout cas la réflexion qui vient à l'esprit en découvrant la situation de la Mayenne, qui vient d'inaugurer en grande pompes sa plateforme territoriale d'appui (PTA) à l'exercice coordonné, dénommée Palex.   Issues de la loi de Santé, les PTA, comme celle de la Mayenne, ont la vocation d'orienter patients et médecins vers les ressources sanitaires et sociales du territoire, d'appuyer à l'organisation de parcours complexes, de soutenir les pratiques et les initiatives professionnelles en matière d'organisation et de sécurité des parcours, accès aux soins et coordination. Et enfin, de lutter contre la désertification médicale sur le département. Une création presque logique, sachant que le département et ses leaders naturels – dont le Dr Luc Duquesnel, le président des Généralistes de la CSMF - se remuent depuis de longues années pour pallier les difficultés de terrain, qu'elles se nomment permanence des soins, prise en charge des personnes âgées [...]

2018-03-15T09:43:38+00:00 15 mars 2018|EGORA news|0 Comments

Et si l’Ordre devenait moins macho ?

Entre 2018 et 2019, les médecins inscrits au tableau de l'Ordre vont élire la moitié de leurs conseillers départementaux. Si l'image de praticiens de sexe masculin et retraité colle à la peau de l'Ordre, la vérité s'en éloigne de plus en plus. Jeunes hommes et jeunes femmes arrivent en nombre au sein de l'institution. Ils le doivent notamment à la réforme de l'Ordre des médecins qui prévoit des évolutions tant dans la composition des conseils que dans les modalités d'élection.   Jeunes, passionnées, motivées, courageuses... Les femmes médecins font leur entrée à l'Ordre des médecins. Elles débarquent dans un monde d'hommes, souvent retraités et vont devoir se faire une place. Les élections des conseils départementaux vont incarner ce renouveau de l'institution. Depuis le mois de janvier 2018 et jusqu'en juin 2019, la moitié des conseillers départementaux seront élus. Soit 912 médecins. Au-delà de la volonté de féminiser l'institution, c'est désormais la loi qui l'impose. En effet, la réforme de l'Ordre des médecins et plus généralement des ordres professionnels à été [...]

2018-03-14T13:51:39+00:00 14 mars 2018|EGORA news|0 Comments

Top départ pour la stratégie de transformation du système de santé

La ministre des Solidarités et de la Santé a réuni ce matin la presse pour présenter les cinq chantiers de la transformation du système de santé ainsi que leurs "pilotes". Ces derniers devront lui rendre leurs propositions avant la fin mai. Certaines devraient être reprises dans le Projet de loi de financement de la sécurité sociale de 2019.   "Cette stratégie de transformation du système de santé, annoncée par le Premier Ministre n’est pas une énième réforme de l’hôpital. Elle est la volonté d’une transformation de l’ensemble de notre système de santé. Une transformation qui se veut globale, cohérente et méthodique", a indiqué la ministre dans son discours avant d'ajouter : "Elle veut apporter une solution saine, efficace et durable pour passer d’un système cloisonné, fondé sur les soins curatifs tarifés à l’activité, une course aux volumes et une régulation budgétaire,  à un système davantage tourné vers le parcours du patient, le financement de la prévention, la coordination des acteurs et des secteurs (médical, médico-social), la qualité des soins et [...]

2018-03-13T17:49:47+00:00 13 mars 2018|EGORA news|0 Comments

Prescriptions, actes techniques, examens… Ce que feront ces super-infirmières qui font peur aux médecins

Très attendu, le projet de décret détaillant les compétences des futures infirmières en "pratiques avancées" a été soumis jeudi aux syndicats par le ministère de la Santé. Le texte, qu'Egora s'est procuré, a déclenché une vague de protestations chez les représentants des infirmières comme des médecins. Les premiers réclament plus d'autonomie, les seconds craignent de perdre la main.   "Sachant que notre profession est l’une des plus féminisée qui soit, comment peut-on concevoir qu’elle soit l’une des plus discriminées… bien souvent sous le joug de 'l’homme médecin'!", s'insurge Convergence infirmière dans un communiqué diffusé jeudi 8 mars. Selon le syndicat, ce ne sont pas les infirmières de pratiques avancées (IPA) qui vont changer la donne. Prévu par la loi de santé de 2016, l'exercice infirmier en pratique avancée prend forme. Jeudi, le ministère a présenté le projet de décret, complété par deux projets d'arrêtés, définissant les compétences et missions de ces super-infirmières qui, dès la rentrée de septembre, auront pour tâche d'améliorer l'accès aux soins.   Lire aussi : #DénonceTonOrdo [...]

2018-03-12T15:07:16+00:00 12 mars 2018|EGORA news|0 Comments

HISTOIRE – Grippe espagnole : les zones d’ombre de la pire pandémie de l’Histoire

C'était il y a tout juste cent ans. Alors que les Allemands tentent une dernière offensive, une épidémie de grippe H1N1 s'abat sur l'Europe avec une virulence inédite. Dans un contexte de censure propice à toutes les rumeurs, les autorités sanitaires et les médecins se révèlent impuissants. Bilan : 50 à 100 millions de morts en six mois dans le monde. Retour sur la pire pandémie que le monde moderne ait connu.   La grippe débarque avec les GI Une chose est sûre : cette grippe n'a d'espagnol que le nom. Le virus étant mutant, il est difficile de déterminer son origine. L'Asie reste l'hypothèse la plus probable. Mais c'est aux Etats-Unis, dans un camp d'entrainement de soldats au Kansas, que les premiers cas sont signalés en mars 1918. L'épidémie de H1N1, qui se répand rapidement dans tout le pays, débarque au printemps dans les ports français : durant ces mois capitaux, les GI arrivent par centaines de milliers pour soutenir les Alliés face à l'offensive allemande. De France, la [...]

2018-03-09T14:13:28+00:00 9 mars 2018|EGORA news|0 Comments