Malgré le climat de concurrence exacerbée entre les états, signale le Leem (Les entreprises du médicament), le secteur du médicament français vient d’enregistrer un nouveau record en termes d’excédent commercial pour l’année 2010. Cet excédent s’élève à 7,2 milliards d’euros (contre 6,8 milliards d’euros en 2009), selon les dernières statistiques douanières.

Les exportations françaises de médicament ont connu une croissance de 4 % en 2010, à 24 milliards d’euros contre 23 milliards en 2009. Les importations sont demeurées à un niveau inférieur et se sont établies à 16,8 milliards d’euros en 2010 (16,3 milliards en 2009), ce qui représente une croissance de 3 %. Au total, se réjouit le Leem, le médicament constitue la 4ème source de rentrées de devises pour l’économie française.

Si les effectifs du secteur se sont tassés de- 1 ,7 % en 2009, essentiellement dans le secteur du marketing, des ventes et des fonctions support, l’emploi en production a cru de 2,2 % cette même année.  « La volonté de maintenir et créer de l’emploi industriel en France, en facilitant notamment le développement du façonnage sur le territoire national, dans un contexte économique et social en forte mutation, contribue à ces bons résultats », souligne Christian Lajoux, le président du Leem.

Source :
http://www.egora.fr/

2011-02-22T16:59:14+01:0022 février 2011|0 commentaire

Partagez cet article !

Laisser un commentaire