Accueil/EGORA news

“Isolés de leur famille mais pas du virus : une séparation inefficace et cruelle”

Le 29 avril, pour le quotidien Le Monde, le démographe Jean Marie Robine dénombrait déjà 12155 résidents d’EHPAD décédés (il tenait compte de ceux morts à l’Hôpital) et d’autres personnes âgées les ont suivis depuis. Il y a certes, au total en France, plus de six cent mille personnes qui vivent en EHPAD mais beaucoup de ces établissements n’ont heureusement pas été contaminés. Cependant à l’inverse, dans les deux régions les plus touchées, en Ile-de-France comme dans le Grand Est, la quasi-totalité d’entre eux l’ont été, fournissant la plus grande part de ces morts avec, pour certains de ces lieux d’hébergement, près de 100% de leur population contaminée par la Maladie. Il s’agit donc bien d’une catastrophe qui s'ajoute aux conséquences d’une épidémie déjà dramatique pour notre pays. Celui-ci saura-t-il en tirer toutes les leçons ?   "Comment une telle hécatombe a-t-elle pu se produire alors que le gouvernement semblait avoir tout fait pour protéger ces populations fragiles, en interdisant, dès le 13 mars, toute visite aux familles ? Il s’agissait [...]

2020-06-03T09:18:14+02:003 juin 2020|EGORA news|0 commentaire

La lettre cinglante d’un PU-PH au Pr Raoult

Dans une tribune, "Sigaps", membre du Think Tank Lisa, tacle les méthodes utilisées par le Pr Didier Raoult et reproche au désormais célèbre infectiologue d'avoir sauté sur "l'aubaine" de l'épidémie de coronavirus pour briller aux yeux du monde entier. Voici son texte tel qu’il nous a été transmis.   Tribune rédigée par le Laboratoire d’idées santé autonomie (Lisa). Cette tribune n'engage que son auteur.   Lettre ouverte au professeur Raoult Mon cher Collègue, A travers cette lettre, je souhaite vous exprimer tout ce que m’inspire le positionnement que vous adoptez depuis le début de cette crise et apporter quelques éléments de compréhension à celles et ceux qui s’intéressent à votre projet – difficile de ne pas s’y intéresser d’ailleurs…​​ Tout d’abord, je me permets un "Cher collègue" car, comme vous, je suis PUPH (Professeur des universités –Praticien hospitalier). Certes, dans une discipline bien éloignée de la vôtre, puisque dans la mienne, l’humain et ses vulnérabilités sont au centre des préoccupations des soins que nous prodiguons et des recherches que nous menons.​ Comme vous, je [...]

2020-06-02T10:02:16+02:002 juin 2020|EGORA news|0 commentaire

Baisse de l’activité, motifs de consultation… Zoom sur le quotidien des généralistes pendant le confinement

Dans un rapport publié ce jeudi 29 mai, la direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees) met en avant les principaux bouleversements rencontrés par les généralistes pendant le confinement. Moins d’heures de travail, plus de suivi à distance, disparition des patients chroniques… les praticiens ont dû s’adapter à cette crise sanitaire, malgré leurs craintes d’être contaminés, ou de contaminer, et le manque de moyens de protection.   Alors que les patients commencent petit à petit à revenir dans les cabinets, la période de confinement liée à l’épidémie de coronavirus a marqué une nette baisse d’activité pour les médecins de ville. Selon une enquête* réalisée par la Drees du 9 au 21 avril, la grande majorité des médecins libéraux (95%) ont continué à exercer. Seuls 5% ne se sont pas rendus dans leurs cabinets la semaine précédant l'enquête, dont la moitié parce qu’ils avaient contracté le virus.   7 à 13 heures de travail en moins environ Pour 90% des médecins alors en exercice, le temps [...]

2020-05-29T17:28:30+02:0029 mai 2020|EGORA news|0 commentaire

L’hydroxychloroquine n’est plus autorisée en France pour traiter le Covid-19

D'après un décret paru au Journal officiel, le Gouvernement vient d'abroger les dispositions dérogatoires autorisant la prescription de l'hydroxychloroquine contre le Covid-19 à l'hôpital en France, hors essais cliniques, à la suite d'un avis défavorable du Haut conseil de la santé publique.   Depuis fin mars, le médicament pouvait effectivement être prescrit à titre dérogatoire à l'hôpital et uniquement pour les patients gravement atteints, sur décision collégiale des médecins et sous surveillance médicale stricte. Toutefois, après la publication d'une étude dans The Lancet jugeant inefficace voire néfaste l'hydroxychloroquine, les autorités sanitaires françaises avaient fait marche arrière, sonnant la fin de partie pour le médicament, défendu entre autres par le très médiatisé Pr Raoult. Le Haut conseil de la santé publique a effectivement recommandé, ce mardi, de "ne pas utiliser l'hydroxychloroquine dans le traitement du Covid-19" hors essais cliniques, que ce soit seule ou associée à un macrolide. Il a en effet jugé qu'il n'existait, pour l'heure, aucune étude clinique “suffisamment robuste” pour démontrer son efficacité. L'institution préconaisait par ailleurs d’évaluer [...]

2020-05-28T16:38:14+02:0028 mai 2020|EGORA news|0 commentaire

Hydroxychloroquine contre le Covid-19: l’étude qui devait clore le débat

Alors que le débat reste vif concernant l’utilisation de la chloroquine ou de son dérivé dans la prise en charge de l’infection à Sars-CoV-2, la plus vaste étude sur le sujet vient d’être publiée dans The Lancet. Les résultats sont clairement négatifs, montrant une augmentation de la mortalité, ainsi que des troubles cardiaques, pour chacune des quatre stratégies thérapeutiques testées. Si la majorité des scientifiques estiment que cette étude, ainsi que celles récemment publiées et qui allaient dans la même direction, devraient conduire à renforcer la prudence pour la prescription de ce traitement, les « pro-chloroquine » considèrent que l’étude du Lancet ne remet pas en cause les conclusions du Pr Didier Raoult.   Les preuves scientifiques s’accumulent actuellement contre l’utilisation de l’hydroxychloroquine (HCQ) dans la prise en charge de l’infection à Sars-CoV-2. Ainsi, après deux études, française et chinoise, parues le 14 mai dans The British Medical Journal, c’est maintenant au tour du Lancet de publier la plus vaste étude sur le sujet. Elle arrive dans un contexte où [...]

2020-05-27T10:16:56+02:0027 mai 2020|EGORA news|0 commentaire

Tracing : “Le rôle du médecin traitant n’est pas d’imposer mais de convaincre”

En première ligne depuis le déconfinement le 11 mai, les médecins généralistes sont chargés d’identifier les cas Covid-19 et leurs contacts, tout en assurant la reprise des soins dans leurs cabinets. Un rôle qui ne pouvait être assuré que par les médecins traitants, affirme le Dr Luc Duquesnel, Président des Généralistes-CSMF, qui défend un système indispensable pour l’intérêt collectif face à l’épidémie de coronavirus et à la menace d’une seconde vague de contaminations.     Le déconfinement a débuté le 11 mai dernier et pendant la crise, les consultations ont baissé de 40% en médecine générale, 60% pour les médecins spécialistes en ville. Comment se passe la reprise dans les cabinets ? On peut dire que les patients reviennent dans les cabinets médicaux des médecins généralistes, avec des prises de rendez-vous. Pas autant que la période d'avant-Covid mais il faut aussi prendre en compte le fait qu'on est au mois de mai et qu’il fait beau. Il y a certainement moins de pathologies. On fait également encore un certain nombre de [...]

2020-05-26T00:13:39+02:0025 mai 2020|EGORA news|0 commentaire

Traçage : le secret médical (presque) sauvé des eaux

Depuis le 13 mai dernier, le Gouvernement a confié aux médecins un rôle clé dans la collecte et le partage d’informations sur les patients diagnostiqués positifs au coronavirus et sur leurs contacts. Une perspective qui a beaucoup inquiété la profession, à tel point que les autorités ont dû substantiellement revoir leur copie. Retour sur les enjeux de ce revirement.   Cinq jours. C’est le temps qui s’est écoulé entre deux communiqués de presse du Conseil national de l’Ordre des médecins (Cnom). Deux publications au ton radicalement différent. La première, le 7 mai dernier, « exhort[ait] le Gouvernement à garantir le respect du secret médical » dans le cadre du traçage des patients infectés par le coronavirus. Dans la seconde, le 12 mai, les ordinaux se déclaraient, sur cette question, « satisfait[s] des garanties données par le Gouvernement et des avancées apportées par le débat parlementaire au projet de loi prorogeant l’état d’urgence sanitaire ». Que s’est-il passé pour que les gardiens de la déontologie médicale, et avec eux bien d’autres représentants de la profession, [...]

2020-05-26T00:14:09+02:0025 mai 2020|EGORA news|0 commentaire

HISTOIRE – “Médecins, chirurgiens et apothicaires” : épisode 3

Si les traités de médecine et de chirurgie du XVIIIe siècle recèlent les racines de la "clinique française", il n’est pas toujours simple ou aisé de les consulter. Ensemble, remontons le temps, à l’aide de ces extraits d’ouvrages anciens, à la fois instructifs, révélateurs, et parfois distrayants. Une rubrique à découvrir sur Egora tous les mois.   Cet article est rédigé par le Pr Jean-Claude Nouët, ancien PU-PH et vice-doyen de La Pitié-Salpêtrière (AP-HP).   L'extrait : "À toutes vapeurs !" Consultation entre médecins de l’université de Montpellier sur des vapeurs convulsives(1) : "Les vents que le malade rend en quantité par haut et par bas, les legers vertiges, les douleurs qu’il sent successivement en différentes parties, les mouvements convulsifs des muscles des lèvres, des bras, des doigts, démontrent évidemment qu’il est attaqué de vapeurs convulsives. Pour soulager le malade il faut rectifier les digestions, détremper et adoucir le sang qui est sec et résineux, & par là diminuer la tension des nerfs. Pour cet effet, le malade se purgera, [...]

2020-05-19T16:54:01+02:0019 mai 2020|EGORA news|0 commentaire

Infection Covid : comment gérer les séquelles ?

Qu’elles soient pulmonaires, cardiaques ou encore psychologiques, les séquelles des patients ayant présenté une infection à Sars-CoV-2 sont nombreuses et variées. Elles restent cependant encore mal évaluées. Pour Egora, le Pr Jean-Jacques Mourad, chef du service de médecine interne de l’Hôpital Saint-Joseph à Paris, fait le point.   Egora : Quelles sont les séquelles pulmonaires de l’infection à Covid ? Pr Jean-Jacques Mourad : Nos patients de la première vague sont soit décédés, soit en convalescence après de longs séjours en réanimation ou sortis guéris. Ce que nous avons constaté, c’est un décalage entre l’“intensité“ des images au scanner et le statut clinique de ces malades qui semblent guéris : des images impressionnantes, de “verre dépoli“, qui se densifiaient au fil du séjour en réanimation ou en salle, notamment lors des “orages cytokiniques“. Pour certains, des embolies pulmonaires ont été observées. Pour ces patients à formes sévères qui ont été très oxygéno-dépendants, un scanner de contrôle dans les trois mois qui suivent l’épisode aigu est indiqué. Peut-être aurons-nous de bonnes surprises, [...]

2020-05-18T10:25:50+02:0018 mai 2020|EGORA news|0 commentaire

Traçage, secret médical, dépistage : comment vont fonctionner les brigades sanitaires

Lors d’une conférence de presse organisée par l’Association des journalistes de l’information sociale, le directeur général de l’Assurance maladie a détaillé les modalités entourant le dispositif des brigades sanitaires. Le décret permettant leur lancement a, par ailleurs, été publié ce mercredi 13 mai.   Avec un léger retard lié à une promulgation tardive de la loi sur l’état d’urgence sanitaire, le contact-tracing a pu débuter ce mercredi 13 mai. Un décret permettant son lancement est paru ce matin au Journal officiel. Lors d’une conférence de presse organisée par l’Ajis, le directeur général de la Caisse nationale d’Assurance maladie (Cnam), Nicolas Revel, a souhaité apporter des précisions quant à la mise en place de ce dispositif. “Même si l’ampleur est inédite, ce dispositif s’appuie sur les fondamentaux des approches épidémio dans la lutte contre les maladies infectieuses graves, avec toujours une notion d’enregistrement et de déclaration obligatoire”, a-t-il expliqué, précisant que 34 maladies sont aujourd’hui en France à déclaration obligatoire. Remonter les chaînes de contamination, contacter des personnes, les protéger, demeurent [...]

2020-05-15T11:12:55+02:0015 mai 2020|EGORA news|0 commentaire