Communiqués

Homéopathie : dans l’attente d’une décision politique

Homéopathie : dans l’attente d’une décision politique La Commission de transparence de la Haute Autorité de Santé (HAS) va rendre un avis proposant le déremboursement des médicaments homéopathiques, après avoir examiné cette thérapeutique sous l’angle des critères d’evidence based medecine. Les médecins homéopathes déplorent que le comité d’experts n’ait comporté aucun expert homéopathe. Ils regrettent que la démarche de la HAS n’ait pas pris en compte l’ensemble de la démarche du médecin homéopathe. Ils rappellent que l’homéopathie ne se substitue pas aux autres thérapeutiques mais qu’elle en est complémentaire. Aujourd’hui 34 % des médecins généralistes en prescrivent quotidiennement. Les enquêtes d’opinion montrent que les Français y sont très majoritairement attachés. Les médecins homéopathes appellent donc la ministre de la Santé et le Premier ministre à prendre en compte l’ensemble de ces éléments avant de prendre une décision qui pourrait avoir des conséquences importantes sur la santé des Français.   Contact presse : Dr Luc DUQUESNEL, Président : 06.85.66.67.19

2019-06-29T00:36:30+02:0028 juin 2019|Communiqués|0 Comments

EDITO /Avenant assistants médicaux et convention CPTS : Oui ou Non ?

      EDITO Avenant assistants médicaux et convention CPTS : Oui ou Non ? La présentation de ces deux textes conventionnels qui sont soumis à l’approbation des syndicats de médecins libéraux ne provoquent pas une vague d’euphorie auprès des médecins généralistes libéraux. Parfois même, ils font l’objet d’une franche opposition. Comment ne pas le comprendre tant l’attente de ces médecins est grande, aussi bien pour revaloriser leur travail et tenir compte du contenu de leurs consultations de plus en plus complexes, que pour se voir enfin donner les moyens de mieux répondre aux demandes de soins de la population sans détériorer leurs conditions d’exercice. Les médecins généralistes libéraux espéraient sortir du marasme qui a atteint notre profession au fil des années. Le découragement finit par atteindre ceux qui, depuis des années, tentent de ne pas laisser de français sans médecin traitant, mais au prix d’une importante dégradation de leurs conditions de vie. D’emblée, il faut se rappeler que ces deux textes conventionnels n’ont jamais eu pour objectif de revaloriser [...]

2019-06-06T13:29:54+02:005 juin 2019|Communiqués|0 Comments

Flash info: “Bilan de la ROSP”

    Mardi 21-05-2019 FLASH INFO  du 21/05/2019 BILAN : Observatoire de la ROSP Vous avez été très nombreux à répondre à notre Observatoire de la ROSP et à saluer l’honnêteté et la simplicité des questions, parfois avec un certain étonnement, avouons-le. Nous le répétons, dans un contexte historiquement tendu, négocier une telle somme globale pour la profession était une vraie victoire syndicale. Mais à l’usage, nous le constatons et vous nous le répétez de plus en plus, la ROSP doit évoluer. 80% des répondants ne sont pas satisfaits de la ROSP et de son montant. Seuls 25% pensent qu’elle aide à changer leur pratique. Et encore moins – 9% voudraient qu’elles restent en l’état, même si nombreux ne voient pas par quoi la remplacer (41%). Et que dire des 36% qui souhaitent sa disparition ? Essayons de procéder à une analyse fine et sans langue de bois de vos réponses. Les items demandés sont-ils pertinents ? L’idée même de penser qu’un médecin va mieux travailler parce qu’on le paie [...]

2019-05-23T11:44:17+02:0021 mai 2019|Communiqués|0 Comments

Flash Info – La ROSP

  FLASH INFO: observatoire de la ROSP Comme l’an dernier, le syndicat « Les Généralistes CSMF » met en place l’Observatoire de la ROSP, pour faire émerger la réalité du terrain, c’est-à-dire vos résultats. « La clause de sauvegarde n’a pas été déclenchée » se félicite la CNAM… mais les médecins ont-ils réellement été augmentés ? Vos points ont-ils été bien attribués ? Y a-t-il une différence entre votre ancien résultat qui était démultiplié par la clause et le résultat de cette année, peut-être en augmentation en terme de points mais pas de revenus. Il serait bon que la CNAM réfléchisse à des mécanismes simples d’alerte individuels. Nous sommes des entrepreneurs. Aucun entrepreneur ne peut compter sur une rémunération aléatoire. A l’heure actuelle, la ROSP est un bonus, rien de plus, certainement pas une revalorisation stable de nos revenus nous permettant d’investir. La CSMF, depuis qu’elle a signé la convention, participe de nouveau au groupe de travail sur la ROSP. Nous sommes particulièrement vigilants sur les mécanismes qui pourraient affecter [...]

2019-05-05T16:35:22+02:005 mai 2019|Communiqués|0 Comments

Coup de gueule…

Loi de Santé : Coup de gueule du Dr Luc Duquesnel, Président des Généralistes-CSMF La Loi de Santé se traite en catimini à l'Assemblée Nationale. En effet, à défaut de redonner du pouvoir d'achat à nos compatriotes et d'assurer la sécurité des biens et des personnes, le gouvernement et les députés sont dans l'urgence d'apporter des réponses à la protestation des gilets jaunes, quitte à ce que ses réponses soient simplistes et surtout non adaptées à la santé des Français. Actuellement, la boite a coucou fonctionne à plein régime ! Les pharmaciens vont pouvoir dépister, vacciner et demain vendre des médicaments sans ordonnance et donc, faire des diagnostics « au coup d'œil » derrière le comptoir ! (Bravo, fallait y penser) A quand les accouchements dans les pharmacies ? La CPAM va pouvoir imposer un médecin traitant au patient (oubliant ainsi le dialogue singulier établi sur la confiance grâce à une adhésion volontaire du patient pour choisir son propre médecin). Les assistants médicaux, excellente idée dont je fais la promotion [...]

2019-03-21T20:07:29+02:0021 mars 2019|Communiqués|0 Comments

FLASH INFO du 15/03/2019

FLASH INFO  du 15/03/2019 A Pauline, Pierrette et Alan Mon stétho m’est presque tombé des mains quand j’ai lu hier cette nouvelle annonce des députés... « la CPAM pourrait si nécessaire imposer un nouveau patient à un médecin si celui-ci ne trouve pas de médecin traitant ». Si les députés veulent à nouveau une grève de la PDSA, des dizaines de milliers de médecins dans les rues, ils ne s’y prendraient pas autrement. Cet amendement rend caduque toutes les négociations actuelles et témoigne du mépris et de la méconnaissance des députés de notre système de santé. Ils doivent avoir sacrément le feu aux fesses électorales pour pondre de telles bêtises ! Nous nous doutons bien que le Grand Débat National a beaucoup tourné autour du difficile accès aux soins. Mais comment peuvent-ils imaginer qu’avec toutes leurs propositions votées, ou non, de jeunes médecins voudront encore embrasser la carrière de médecin généraliste libéral ??? Des traitements prescrits par des pharmaciens, pas d’aides si on n’appartient pas à une structure made in [...]

2019-03-18T17:26:25+02:0015 mars 2019|Communiqués|0 Comments

Communiqué de presse du 29-01-2019

Plébiscite pour Luc DUQUESNEL, Président des Généralistes-CSMF   Les Généralistes-CSMF étaient réunis en Comité Directeur le samedi 26 janvier dernier. Le Dr Luc DUQUESNEL a été réélu à l’unanimité Président des Généralistes-CSMF pour un troisième mandat de 4 ans. Le Bureau lui aussi a été réélu avec deux nouvelles arrivées : le Dr Mickaël RIAHI (Ile de France) comme vice-président à l’exercice coordonné, et le Dr Andry Rabiaza (Normandie) comme vice-président aux jeunes médecins généralistes (voir ci-dessous la liste du Bureau). Cette réélection vient conforter Luc DUQUESNEL et le projet politique qu’il porte depuis le printemps 2018 et qui veut faire du médecin généraliste le chef d’orchestre du parcours de soins, afin de lui permettre de faire face aux enjeux de santé de demain, mais aussi de rendre la spécialité de médecine générale plus attractive auprès des jeunes médecins. Les Généralistes-CSMF sont donc en ordre de bataille pour mener les actuelles négociations conventionnelles sur les CPTS et les assistants médicaux, puis prêts à devenir en 2020, lors des élections aux URPS, [...]

2019-01-29T17:50:28+02:0029 janvier 2019|Communiqués|0 Comments

Les Fausses Notes Du Plan Ma Sante 2022

Les fausses notes du Plan « Ma Santé 2022 » Télécharger la note de presse...  I. « Ma Santé 2022 » : un diagnostic partagé ! Annoncée le 18 septembre 2018 par le Président de la République, la réforme du système de santé, baptisée « Ma Santé 2022 », se déroulera tout au long du quinquennat. Dans un premier temps, nous nous félicitions que tous les acteurs de la santé (libéraux et hospitaliers) soient associés à la mise en œuvre de cette réforme. Dans un second temps, nous partageons le diagnostic du Président de la République : le constat d’échec de ces 30 dernières années : le mal être qui règne chez les professionnels de santé, un hôpital au bord de l’implosion et la difficulté de trouver, pour les patients, un médecin traitant ou un spécialiste du deuxième recours à consulter dans des délais acceptables. Nous saluons la volonté du Président de la République de décloisonner la médecine de ville et l’hôpital, la création de postes d’assistants libéraux, la refonte nécessaire des études de médecine, la formation des infirmiers [...]

2018-11-15T13:13:36+02:0015 novembre 2018|Communiqués|0 Comments

Communiqué de presse du 11 Avril 2018

Le médecin traitant : le chef d’orchestre du parcours de santé La médecine générale est en train de vivre une mutation, voire une transformation, comme elle n’en a plus connu depuis bien longtemps. Elle est tout d’abord le fruit d’une évolution de la demande de soins du fait de l’augmentation de la population et de son vieillissement dans un contexte de fort déficit démographique des médecins généralistes libéraux. Elle est aussi le fruit d’une évolution sociétale, elle-même issue d’un nouveau comportement de patients plus proactifs, mais aussi d’une nouvelle génération de médecins qui veulent vivre leur engagement différemment. Actuellement, la grande majorité des médecins généralistes exercent encore de manière solitaire ou mono professionnelle. Ces médecins libéraux portent à bout de bras l’offre de soins en France sur tous les territoires. Ils ont été les parents pauvres de la médecine, souvent oubliés par les organismes payeurs et peu valorisés par l’État et ses représentations alors qu’ils font partie des professions auxquelles les Français sont très attachés. La nouvelle génération de médecins généralistes [...]

2018-04-11T18:13:54+02:0011 avril 2018|Communiqués|0 Comments

FLASH INFO du 31 Octobre 2017

  FLASH INFO • 31/10/2017   FLASH INFO du 31 Octobre 2017 A partir du 1er novembre 2017, les tarifs de certaines consultations (complexes et très complexes) chez les médecins généralistes vont augmenter (décrets publiés au Journal officiel du 12/09/2017) : • Consultation nourrissons 8ème jour, 9ème et 24ème mois avec remplissage du carnet de santé et du certificat : la COE passe de 39 € à 46€ • Visite longue réalisée au domicile du patient atteint de maladie neuro-dégénérative : la VL passe de 56 € à 70€ = VL 60€ + MD 10€ = 70€, trois fois par an (+IK si nécessaire) • Consultation initiale de contraception de 15 à 18 ans : CCP = 46€ (acte unique) • Consultation suivie de l'obésité de l'enfant de 3 à 12 ans : CSO = 46€ (2 fois par an), code de transmission CCX (respect anonymat) • Consultation information initiale cancer ou neuro dégénérative : GS ou G + MIS (30€) = 55€ (acte unique) code de transmission MTX (respect [...]

2017-11-02T23:05:27+02:0031 octobre 2017|Communiqués|0 Comments