//VIDEO – Quand Buzyn s’ulcère et mouche un anti-vaccin

Lors de sa conférence de presse tenue ce vendredi matin sur l’obligation vaccinale, la ministre de la Santé a été prise à partie par le pharmacien et militant anti-vaccin Serge Rader. Elle l’a fermement recadrée, avant d’être largement applaudie par son auditoire.

 

La conférence de presse sur l’obligation vaccinale a été émaillée par une vive altercation entre Serge Rader, pharmacien et militant anti-vaccins, et la ministre de la Santé.

Mise en cause sur les dangers de la vaccination, Agnès Buzyn a répliqué avec émotion : “Je vais parfaitement assumer cette responsabilité que de sauver la vie de dizaines d’enfants et de jeunes. Et ces familles ne pourront même pas me remercier mais ça n’est pas grave”. Puis elle a renchéri: “Quand on regarde le débat sur la vaccination, il faut regarder qui est l’émetteur et qui prend des risques. Eh bien, je prends les risques que je dois prendre pour sauver la vie des enfants et je l’assume.”

Et de conclure : “Quand on prend la décision de désinformer l’opinion publique, qu’on fait circuler de fausses informations et que des familles hésitent à faire vacciner ces enfants et perdent un enfant de méningite, aujourd’hui elles ne peuvent pas se retourner contre ces distilleurs de mauvaises informations.”

La ministre a été largement applaudie.

 

[Avec Lci.fr]

 

Source :
www.egora.fr
Auteur : S. B.

Sur le même thème :
Obligation vaccinale : “Si un médecin rédige un faux certificat, il franchit une ligne rouge”
Pour une campagne, des antivaccins volent une photo de bébé et le font passer pour mort

2018-05-30T17:08:14+00:008 janvier 2018|EGORA news|0 Comments

Leave A Comment