Doctolib dévoile de nouveaux chiffres concernant les rendez-vous médicaux non honorés en 2023. Globalement, les taux sont en baisse pour toutes les professions étudiées. Le site de prise de rendez-vous en ligne constate un pourcentage de lapins plus important chez les nouveaux patients.

 

Toutes les professions et modes d’exercice ne sont pas égaux face au phénomène des rendez-vous non honorés, constate Doctolib. Les chirurgiens-dentistes restent la profession qui subit les taux les plus élevés, à 4,7 % (contre 6,2 % en 2023), soit près d’un patient sur 20. Ils sont suivis par les podologues (3,6 %) et les médecins spécialistes (3,1 % contre 4,5 % en 2023). Les médecins généralistes et pédiatres subissent 2,6 % de rendez-vous non honorés (contre 3,4 % l’an passé).

 

 

Les taux de lapins sont donc en baisse chez les utilisateurs de Doctolib par rapport à 2023 pour toutes les professions étudiées. Toutefois, le site de prise de rendez-vous en ligne constate des taux de “pas venu, pas prévenu” plus forts chez les nouveaux patients. Il passe ainsi à 5,2 % chez les médecins généralistes et pédiatres et 7,4 % chez les dentistes.

 

 

Les taux de remplacement des annulations ou déplacements tardifs varient beaucoup selon les professions. En moyenne, près de 3 rendez-vous sur 4 annulés ou déplacés moins de 48 heures avant la consultation sont remplacés pour les médecins généralistes et pédiatres. C’est moins le cas pour les kinésithérapeutes, les psychologues ou les sages-femmes, dont les rendez-vous sont souvent planifiés à l’avance.

 

Taux de remplacement des annulations et déplacements tardifs de rendez-vous (moins de 48h avant le rendez-vous)
Professionnels libéraux et salariés

 

Pour les médecins spécialistes et les dentistes particulièrement, certains actes spécifiques (opérations par exemple) demandent une organisation particulière et sont aussi plus difficiles à remplacer en dernière minute.

 

Source :
www.egora.fr
Auteur : Sandy Bonin

Sur le même thème :
Taxe lapin : le patient pourrait s’acheter le “droit moral” de ne pas honorer son rendez-vous chez le médecin
Taxe lapin : les plateformes de prise de rendez-vous “vont jouer le jeu”, assure Valletoux
Taxe lapin : Doctolib s’oppose au recueil des coordonnées bancaires de ses utilisateurs
Lapins, oublis de carte Vitale… L’Assurance maladie fait campagne contre le mésusage du système de santé