///Lettre Hebdo 788 – EDITION SPECIALE – Présentation du Projet politique 2018-2020

 

Lettre Hebdo 788 EDITION SPECIALE Présentation du Projet politique 2018-2020 /// 12-04-2018

EDITION SPECIALE
PRESENTATION DU PROJET POLITIQUE
2018-2020
« LES GENERALISTES CSMF »

Mercredi 11 avril s’est tenue au siège de la CSMF la conférence de presse des Généralistes CSMF avec les Docteurs Luc DUQUESNEL, Président, Julie MAZET, Secrétaire Générale, Patrick CZERWINSKI, Vice-Président, et certains membres du comité directeur qui ont présenté, devant un nombre important de journalistes de la presse spécialisée mais aussi générale le projet politique 2018-2020 des Généralistes CSMF.

Ce dernier est une base qui va s’enrichir au fil des mois. En effet, nous allons nous déplacer dans les différentes régions afin de recueillir vos attentes et vos idées quant à la transformation de l’exercice de demain.

Nous continuerons à défendre la place du médecin traitant qui doit rester le chef d’orchestre du parcours de santé ! Et, grâce à ce projet ambitieux et novateur, nous redeviendrons le premier syndicat des médecins généralistes aux prochaines élections professionnelles de 2020 !

Introduction du Président
Luc DUQUESNEL
lors de la conférence de presse

La médecine générale est en train de vivre une mutation, voire une transformation, comme elle n’en a plus connu depuis bien longtemps. Elle est tout d’abord le fruit d’une évolution de la demande de soins du fait de l’augmentation de la population et de son vieillissement dans un contexte de fort déficit démographique des médecins généralistes libéraux. Elle est aussi le fruit d’une évolution sociétale, elle-même issue d’un nouveau comportement de patients plus proactifs, mais aussi d’une nouvelle génération de médecins qui veulent vivre leur engagement différemment.

Actuellement, la grande majorité des médecins généralistes exercent encore de manière solitaire ou mono professionnelle. Ces médecins libéraux portent à bout de bras l’offre de soins en France sur tous les territoires. Ils ont été les parents pauvres de la médecine, souvent oubliés par les organismes payeurs et peu valorisés par l’État et ses représentations alors qu’ils font partie des professions auxquelles les Français sont très attachés.

La nouvelle génération de médecins généralistes veut se construire différemment. Pour eux, l’exercice coordonné pluriprofessionnel est une évidence, la délégation des tâches une attente et l’apport de nouvelles technologies (objets connectés, télémédecine) une révolution souhaitée.

Cette nécessaire transition est complexe à mettre en œuvre, elle doit se faire sans désorganiser les territoires et l’offre de soins, et bien entendu, sans opposer celles et ceux qui ont choisi de pratiquer leurs exercices différemment. Elle doit se faire aussi en améliorant les conditions d’exercice des médecins généralistes.

Le projet politique 2018-2020 des Généralistes CSMF a l’ambition d’organiser l’avenir de la médecine générale en positionnant le médecin traitant comme le chef d’orchestre du parcours de santé sur trois axes majeurs.

1/ Le chef d’orchestre du parcours de soins de ses patients,
2/ Le chef d’orchestre pour diriger l’inéluctable arrivée des entreprises médicales de demain de soins primaires,
3/ Le chef d’orchestre pour coordonner les différents acteurs de santé (médicaux et paramédicaux) autour de son expertise.

Bien évidemment, ce positionnement a aussi pour objectif de redonner ses lettres de noblesse à une profession en quête de reconnaissance et d’attractivité, et pour inciter les jeunes médecins généralistes à s’installer en libéral. C’est donc un enjeu majeur qui doit, à court ou moyen terme, permettre à chaque Français d’avoir accès à un médecin traitant.

Les 7 grands axes du projet politique des Généralistes CSMF sont :

1. Le rôle du spécialiste en médecine générale
2. L’exercice libéral de la médecine générale
3. La formation des spécialistes en médecine générale
4. Les médecins à exercice particulier
5. La rémunération du spécialiste en médecine générale libéral
6. Les relations avec les organismes payeurs
7. Quelles organisations représentatives pour les médecins ?

Téléchargez l’intégralité du Projet Politique 2018-2020 des Généralistes CSMF

2018-04-12T15:55:19+00:00 12 avril 2018|La lettre hebdomadaire|0 Comments

Leave A Comment