Home/Publications UNOF/La lettre hebdomadaire

Lettre Hebdo 751

POLITIQUE Marisol Touraine persiste et signe A quelques semaines de la fin de ce quinquennat qui aura été un des plus durs et humiliants pour les médecins libéraux, notre Ministre de la Santé n’a pas jugé utile que la médecine libérale soit représentée au sein du comité de la Haute Autorité de Santé (HAS). Une position incompréhensible et dogmatique de plus à son actif. Les recommandations de l’HAS concernent tous les acteurs de la santé et en premier lieu ceux qui sont au cœur de la prise en charge des patients. Comment à l’avenir, avoir confiance dans ces recommandations si nous ne sommes pas consultés ! Lire le communiqué de presse de la CSMF. RÉGION Stationnement des médecins en visite: au point mort dans de nombreuses villes Le problème du stationnement lors des visites au domicile des patients irrite à juste titre les médecins qui y voient une attaque supplémentaire contre la profession. Dans un contexte où la visite n’a pas été revalorisée depuis des années, ils bénéficiaient jusqu’à présent d’une forme de tolérance [...]

2017-04-07T13:08:25+00:00 6 avril 2017|La lettre hebdomadaire|0 Comments

Lettre Hebdo 750

ACTU ET POLITIQUE CPAM de Rennes, un tribunal d’exception où l'on s’est trompé d’accusé. Depuis des mois, quatre généralistes de Romillé, petite ville de 4000 habitants en IIle et Vilaine, sont au centre des préoccupations de la directrice de la CPAM Madame Claudine Quéric. Ils ont, contrairement aux dires de cette dernière, comme beaucoup d’autres médecins dans leur région, et dans le reste de la France, participé au mouvement de désobéissance tarifaire en appliquant le C à 25 euros à l’appel des Généralistes CSMF. Cette majoration, presque symbolique, avec l’accord des patients, et toujours appliquée avec mesure en respectant les tiers payants tels que les CMU est une des façons de dénoncer le ras le bol d’une profession asphyxiée par l’administratif, les contraintes, les charges mais aussi en pleine crise de confiance et sans grand espoir pour le moment d’espérer un avenir meilleur quant au renouvellement des générations. Jeudi dernier s’est joué un acte important, les médecins incriminés ayant été convoqués à la CPAM à Rennes pour statuer sur leurs [...]

2017-03-30T23:17:26+00:00 30 mars 2017|La lettre hebdomadaire|0 Comments

Lettre Hebdo 749

ACTU « Les Généralistes CSMF » ont une nouvelle secrétaire Générale. Les généralistes CSMF ont une nouvelle Secrétaire Générale depuis le comité directeur du 10 mars 2017. Le Docteur Julie Mazet succède au Docteur Béatrice Fazilleaud (actuelle vice-présidente de la CSMF). Agée de 39 ans, mère de deux enfants, elle exerce en cabinet de groupe à Monnetier-Mornex en Haute Savoie (cabinet regroupant une autre consœur généraliste, une psychologue, des infirmiers ainsi qu’un Kinésithérapeute ostéopathe). Elle a successivement été responsable départementale puis régionale des Généralistes CSMF. Début 2016 elle a été nommée secrétaire générale adjointe des Généralistes CSMF au sein du bureau. Elle a à cœur notamment de soutenir la diversité de la pratique de l’exercice libéral, de défendre et promouvoir le virage ambulatoire en se structurant mieux au niveau des soins primaires et secondaires en favorisant et optimisant aussi les liens avec les autres spécialistes libéraux. POLITIQUE Les Généralistes CSMF dénoncent les hold-ups des rémunérations de certains maîtres de stage. Depuis quelques années certaines facultés de médecine se mettent hors la loi [...]

2017-03-24T08:32:58+00:00 23 mars 2017|La lettre hebdomadaire|0 Comments

Lettre Hebdo 748

  ACTU « Les Généralistes CSMF » solidaires des médecins de Romillé. Les généralistes CSMF soutiennent et appellent les médecins à se rendre en nombre jeudi 23 mars devant les locaux de la CPAM de Rennes à 14h00. En effet, depuis des mois les médecins généralistes du cabinet de la petite ville de Romillé appliquent la désobéissance tarifaire en cotant le C à 25 euros. Dès lors, la Directrice de la CPAM d’Ile et Vilaine n’a eu de cesse de les harceler allant même jusqu’à dépasser ses prérogatives en tentant de faire intervenir le maire : faire « rentrer les médecins de la commune dans le rang » telle est sa mission! A seulement quelques semaines de l’application officielle du C à 25 euros (en réalité un C qui reste désespérément bloqué à 23 euros auquel s’ajoutent 2 euros de majoration, une des raisons du refus de la part de la CSMF de signer la convention) la directrice poursuit sa croisade. Les médecins sont donc convoqués en CPL (commission paritaire locale) pour jugement ce 23 [...]

2017-03-17T22:01:23+00:00 17 mars 2017|La lettre hebdomadaire|1 Comment

Lettre Hebdo 747

ACTU « Les Généralistes CSMF » solidaire des radiologues libéraux Attention danger…le gouvernement continue d’instrumentaliser et de s’immiscer dans les négociations conventionnelles. La CNAM, d’autorité et sans négociation, impose aux radiologiques la suppression du modificateur Z et le remplace par une majoration moindre Y et baisse de 2% les forfaits techniques d’imagerie (scanner, IRM). Forfaits participant à la prise en charge des coûts d’amortissements et de fonctionnement. Cette attitude bafoue tout simplement le mécanisme conventionnel. Les radiologues seront donc en grève le 23 mars n’ayant pu être entendus. Les généralistes ont besoin de cette radiologie libérale de proximité pour une prise en charge optimale de leurs patients. Cela permet aussi d’éviter de nombreux passages inutiles et coûteux aux urgences. Avec de telles mesures cela augmentera encore les délais de RDV, découragera les jeunes de s’installer et conduira à la fermeture de cabinet comme à Moutier en Savoie. Depuis le 6 mars, les patients habitants dans la vallée de la Tarentaise n’ont plus accès à un centre. Depuis 2011, 4 cabinets [...]

2017-03-19T21:03:16+00:00 9 mars 2017|La lettre hebdomadaire|0 Comments

Lettre Hebdo 746

  POLITIQUE La liberté d’installation attaquée de tous les côtés ainsi que les médecins. Le CISS confond causes et conséquences  Le CISS (collectif interassociatif sur la santé) s’engage aussi dans la campagne présidentielle. Fort d’un sondage BVA réalisé fin février auprès de 1000 personnes, il lance une communication via 66 millions d’impatients. Les médecins peuvent légitimement se sentir une fois de plus stigmatisés. Comme si nous étions responsables du drame sanitaire qui couve. Ce n’est pas en accompagnant les mesures incitatives par « des dispositions déterminées en matière de régulation de l’installation » que la situation pourra évoluer favorablement. Plus de coercition ce sera encore moins de jeunes médecins qui embrasseront l’exercice libéral. Exercice qui devrait plutôt être soutenu, valorisé et revalorisé financièrement afin de rendre nos entreprises pérennes. Ce n'est pas avec un fusil dans le dos que les jeunes médecins s'installeront. Il conviendrait aussi de ne pas changer les règles du jeu en cours de route : prévenons ceux qui rêvent d'exercer la profession médicale maintenant qu'ils ne pourront pas [...]

2017-03-17T14:36:12+00:00 2 mars 2017|La lettre hebdomadaire|0 Comments

Lettre Hebdo 745

ACTU   Politique : les candidats à la présidentielle remettent leurs ordonnances    Mardi, sous l’égide de la Mutualité Française, cinq candidats à la présidentielle ont présenté leurs propositions concernant le domaine de la santé. Une fois de plus, on ne peut que déplorer le manque de vision à moyen et long terme et surtout la non prise en compte de l’urgence actuelle à soutenir l’exercice libéral et notamment les médecins du premier recours. Que devient ce fameux virage ambulatoire ? Que vont devenir ces millions de français sans médecin traitant ? Il n’y a dans ces programmes pas l’ébauche d’une réponse adaptée. Ce n’est pas le doublement du nombre de maisons de santé (avec quels médecins ?), une visite longue gratuite tous les deux ans pour tous ou le maintien du tiers payant généralisé qui permettront aux français de bénéficier d’un meilleur accès à des soins adaptés et de qualité. Quelle valorisation de la médecine générale alors que le CNOM a annoncé un quart de médecins généralistes libéraux en moins sur la [...]

2017-03-19T23:05:15+00:00 23 février 2017|La lettre hebdomadaire|0 Comments

Lettre Hebdo n°744

      LETTRE HEBDO n°744 • 16/02/2017             • LE BUREAU • DÉLÉGUÉS RÉGIONAUX • DÉLÉGUÉS DÉPARTEMENTAUX •       La magicienne du Tiers Payant         Quand le parcours de soin a été mis en place en 2004, la pénalité financière en cas de non-respect ne devait pas concerner les médecins. Il n’en fut rien ! Chaque consultation avec un patient en CMU ou en ALD qui n'avait pas de médecin traitant ou en avait changé, n'était pas rétribuée au médecin consulté selon le taux plein (perte d'une dizaine d'euros). "C'est la faute du logiciel de la CNAM" nous juraient en chœur les délégués de l'assurance maladie. Mais une magicienne est arrivée. Grâce à notre Ministre, promotrice du tiers payant, ce problème a été résolu au 01/01/17. On ne peut que saluer son talent informatique, mais on pourrait aussi lui réclamer les millions d'euros dus aux médecins qui se sont bien fait flouer pendant des années. Madame la Magicienne, rendez-nous ces millions [...]

2017-02-16T20:30:00+00:00 16 février 2017|La lettre hebdomadaire|0 Comments

Lettre Hebdo n°743

La lettre hebdo est dédiée cette semaine à notre confrère le Docteur Rousseaux.   Notre confrère, âgé de 64 ans, décrit par ses proches comme adorant son métier, est décédé le 1er février suite à une agression d’une rare violence dans son cabinet à Nogent–le-Rotrou en Eure et Loir dans l’exercice de ses fonctions. Depuis des mois les actes de malveillance, les agressions verbales ou physiques se multiplient tant à l’hôpital qu’au coeur des cabinets des médecins libéraux. Le Dr Legrand, installé dans un cabinet de groupe dans un secteur dit sensible à Tourcoing, a témoigné auprès de journalistes qu’il avait été obligé de s’équiper d’un boitier afin de pouvoir contacter directement la gendarmerie en cas d’urgence, tant les relations se dégradent quotidiennement. (voir l’interview du Dr Legrand) Malgré tous ces signaux d’alerte et de nombreuses interpellations, les pouvoirs publics restent sourds à nos revendications et ne semblent pas prendre en compte l’extrême gravité des faits. Nous demandons que soit notamment mis en place un numéro d’appel d’urgence pour les [...]

2017-02-09T11:00:00+00:00 9 février 2017|La lettre hebdomadaire|0 Comments

Lettre Hebdo n°742

  ACTUALITE : L’HOPITAL paie des médecins salariés pour assurer des consultations de médecine générale alors que les médecins libéraux sont déjà organisés au sein d’un pôle de santé, pour faire face à la demande de soins de la population. Bien loin des économies générées par un virage ambulatoire, la réalité est celle d’un système totalement hospitalo-centré et couteux pour la collectivité mis en place par la loi de Marisol Touraine.  Lire le communiqué CSMF GRIPPE : 784.000 personnes ont consulté un médecin pour une grippe (réseau de surveillance Sentinelles-Inserm). Les hospitalisations pour grippe concernent particulièrement les personnes âgées (12% ont entre 65-79 ans et 70% sont âgées de 80 ans et plus). Sur les cas graves admis en réanimation, 47% de non vaccinés. Lire Santé publique France bulletin hebdomadaire ou s’abonner Lire le communiqué CSMF   VACCINATION : La CSMF demande au gouvernement de prendre ses responsabilités et de mettre en place l’obligation vaccinale. Lire le communiqué L’Académie nationale de médecine soutient le principe de l’élargissement de l’obligation vaccinale. Lire le communiqué [...]

2017-01-20T12:47:09+00:00 20 janvier 2017|La lettre hebdomadaire|0 Comments