//Communiqués

Flash-info

FLASH INFO du 14 Mars 2017 Appel à manifester le 23 mars 14h00 à Rennes devant la CPAM! Les Généralistes CSMF soutiennent les médecins de Romillé et tous ceux qui appliquent la désobéissance tarifaire avec un C à 25 euros. Malgré les menaces et les tentatives d’intimidation en essayant notamment de faire intervenir la maire ils ont  poursuivi leur bras de fer avec la Directrice de la CPAM d’Ile et Vilaine. Ils sont convoqués en CPL le 23 mars pour jugement. Ne les laissons pas seuls. Montrons la solidarité dont nous sommes capables en nous rendant nombreux le jeudi 23 mars à 14h00 devant les locaux de la CPAM à Rennes cours des Alliés et faisons un maximum de bruit lors de leur jugement.

2017-03-17T23:55:57+00:00 14 mars 2017|Communiqués|0 Comments

ROMILLE : LES MEDECINS GENERALISTES BRETONS ENTRENT EN RESISTANCE

Les Généralistes-CSMF salue la mobilisation exemplaire des médecins libéraux bretons, syndiqués, non syndiqués et membres des CODTS (Collectifs Organisation Défense Territoire Santé),venus défendre leurs confrères médecins généralistes de Romillé poursuivis par la directrice de la CPAM d’Ille et Vilaine pour suivre le mouvement de désobéissance tarifaire du C à 25€. La mobilisation massive de ces médecins hier soir à Romillé montre non seulement la solidarité de ces médecins entre eux, mais aussi leur combativité pour refuser les poursuites et les sanctions de la CPAM pour refuser et pour se battre afin de rendre la spécialité de médecine générale plus attractive. Les Généralistes-CSMF salue aussi le courage de la Maire de Romillé qui a refusé de céder aux injonctions de la directrice de la CPAM qui l’incitait à dresser la population contre ses médecins généralistes. Les Généralistes-CSMF salue la décision de ces médecins d’entrer en résistance et de continuer leur mouvement de désobéissance tarifaire du C à 25€ et de leur appel à tous les médecins généralistes bretons de faire de même. [...]

2016-11-17T16:17:47+00:00 17 novembre 2016|Communiqués|0 Comments

Trop c’est trop : Faut-il attendre qu’un médecin généraliste soit tué ?

Une médecin généraliste a été sauvagement agressée vendredi dernier à Châtellerault dans son cabinet médical par un patient et a été victime d’un traumatisme crânien avec perte de connaissance. Le rapport annuel de l’Observatoire de la sécurité des médecins (ONSM) de l’Ordre révèle que les agressions de médecins sont reparties à la hausse en 2015 et que 65% concernent les médecins généralistes tout en sachant que 56% des violences n’ont pas été rapportées aux autorités en 2015. L’augmentation des agressions verbales et physiques touche tous les corps professionnels, des médecins aux enseignants, et reflète l’évolution de la société. Les médecins généralistes sont souvent le dernier lien social présent dans toutes les situations difficiles, que ce soit en ville, en milieu rural ou dans des zones de non droit. Ils sont donc plus exposés et confrontés à des actes violents qui ont toujours des conséquences néfastes sur l’exercice de leur métier. Il appartient aux pouvoirs publics de prendre à bras le corps ce problème sociétal et de prendre toutes les mesures [...]

2016-11-02T09:31:15+00:00 2 novembre 2016|Communiqués|0 Comments

Les Généralistes CSMF – Conférence de presse

1- L’UNOF-CSMF change de nom et devient : Les Généralistes CSMF • L’UNOF-CSMF a 32 ans ! Ce nom est devenu peu parlant pour les jeunes générations de médecins généralistes. Le terme omnipraticien est peu adapté à des médecins devenus spécialistes en médecine générale. • Les Généralistes CSMF est un syndicat de médecins généralistes libéraux représentant tous les spécialistes en médecine générale. • Les Généralistes CSMF mène son combat au sein de la CSMF pour défendre un modèle d’exercice cordonné libéral et social entre les médecins traitants, les autres spécialités médicales et les autres acteurs de la santé. 2- Les avancées de la convention pour les médecins généralistes ont été obtenues grâce au travail des 5 syndicats représentatifs pendant 5 mois : • La consultation à 25 € est un indispensable rattrapage qui permet de fixer au même tarif la consultation de base de l’ensemble des médecins quelle que soit leur spécialité médicale. • La hiérarchisation des actes cliniques, portée de longue date par la CSMF, a été repris par l’ensemble des syndicats représentatifs [...]

2016-09-15T12:56:42+00:00 15 septembre 2016|Communiqués|0 Comments

EDITO Dr Luc DUQUESNEL, Président : Il n’y a pas d’antinomie entre les votes des Assemblées Générales de l’UNOF-CSMF et de la CSMF

Certains commentateurs des résultats des votes « pour » ou « contre » la signature de la CSMF du texte conventionnel ont souhaité déceler une fracture au sein de la confédération puisque les médecins généralistes de l’UNOF-CSMF se sont prononcés à 78% pour et que 63% des médecins libéraux de la CSMF se sont prononcés contre. Pour les médecins généralistes qui ont participé à ces deux assemblées générales extraordinaires, il n’y a pas de paradoxe dans ces deux votes qui semblent s’opposer. Face au marasme que traverse leur spécialité médicale depuis 20 ans, les médecins généralistes ont voulu mettre en avant les avancées de ce texte, certes insuffisantes puisqu’il s’agit avant tout d’un indispensable rattrapage qui ne prépare pas l’avenir de la médecine générale. Preuve en est l’absence de prise en compte des nombreuses consultations longues et complexes des patients poly pathologiques et des visites à domicile, actes de plus en plus prégnants dans l’activité des médecins généralistes pour permettre le maintien à domicile de leurs patients. Les médecins libéraux [...]

2016-08-31T16:28:58+00:00 31 août 2016|Communiqués|0 Comments

Motion sur la Convention suite à l’AGE UNOF-CSMF du 24/08/2016

Les médecins généralistes de l’UNOF-CSMF, réunis en Assemblée Générale Extraordinaire le mercredi 24 août 2016, réaffirment leur attachement au contrat conventionnel, négocié entre l’Assurance Maladie et les syndicats médicaux. La négociation conventionnelle doit permettre le respect et la reconnaissance du médecin libéral. Ceci doit passer par une valorisation du métier médical et de son expertise. L’UNOF-CSMF réaffirme son attachement indéfectible à une convention nationale unique pour tous les médecins, quelle que soit leur spécialité. L’Assemblée Générale Extraordinaire de l’UNOF-CSMF a analysé le texte conventionnel proposé à la signature des syndicats médicaux représentatifs. Ce texte ne répond pas à toutes les attentes des médecins généralistes qui sont la prise en compte, en terme de tarification, des consultations de plus en plus longues et complexes des médecins traitants liées à une augmentation importante des patients poly-pathologiques, et à la mise en place d’un véritable forfait structure pour aider au secrétariat. Si l’UNOF-CSMF se félicite qu’enfin la consultation de base soit au même tarif pour toutes les spécialités médicales, le C à 25 [...]

2016-08-25T10:27:00+00:00 25 août 2016|Communiqués|0 Comments

Texte conventionnel : l’UNOF-CSMF ne crie pas victoire !

L’UNOF-CSMF négocie depuis 5 mois afin que la future convention médicale améliore les conditions d’exercice des médecins généralistes libéraux pour les 5 années à venir. Depuis 2013, l’UNOF-CSMF se bat pour que la consultation de base de l’ensemble des spécialités médicales soit au même tarif. C’est chose faite, la consultation de base du médecin généraliste est à 25€ en une seule étape, mais c’était un secret de polichinelle car aucune convention n’aurait été signée sans cette décision. Le texte conventionnel proposé hier contient d’autres avancées sur l’installation des jeunes et les mesures démographiques, ainsi que sur le début d’une hiérarchisation des consultations en 4 niveaux qui valorise l’expertise médicale. L’UNOF-CSMF ne crie pas victoire car cet acquis n’est qu’un début de rattrapage par rapport aux conventions médicales précédentes qui avaient amené la médecine générale au rang de la spécialité médicale la moins attractive et placé les médecins généralistes dans une situation désastreuse. De plus, cet acquis de la consultation à 25€ s’est fait au détriment de la mise en œuvre [...]

2016-07-28T17:05:16+00:00 28 juillet 2016|Communiqués|0 Comments

L’Assemblée Générale extraordinaire de l’UNOF-CSMF refuse le projet de texte conventionnel

Les médecins généralistes de l’UNOF-CSMF, réunis en Assemblée Générale Extraordinaire le vendredi 22 juillet 2016, ont pris connaissance du projet de texte conventionnel. L’UNOF-CSMF prend acte des avancées qui figurent dans le projet de texte conventionnel et tout particulièrement concernant les aides à l’installation et au maintien des généralistes dans les zones fragiles mais, l’UNOF-CSMF rappelle que l’objet de cette convention est aussi de permettre au médecin traitant d’assurer ses missions de prise en charge de la santé de la population sur l’ensemble du territoire. Après le retard pris depuis plusieurs décennies, le projet de texte conventionnel proposé ne permet pas l’urgente revalorisation de la médecine générale pour répondre à toutes ses missions. Le texte conventionnel : - doit porter immédiatement la valeur de base de la consultation médicale à 25 € en une seule étape,- ne doit pas comporter de baisse tarifaire (diminution de 5 € pour toutes les consultations effectuées pour les personnes âgées),- doit valoriser une coordination entre le médecin traitant et les médecins correspondants, qui ne [...]

2016-07-22T17:31:18+00:00 22 juillet 2016|Communiqués|0 Comments

Pourquoi humilier les médecins généralistes ?

L’UNOF-CSMF, après avoir quitté la table des négociations le 22 juin 2016 devant l’absence de texte et de propositions chiffrées, a pris connaissance de la proposition de la CNAM pour la séance de négociation d’aujourd’hui. L’UNOF-CSMF, premier syndicat de médecins généralistes, considère que, après quatre mois et demi de négociations, proposer une revalorisation de la consultation de base à 24 € au 1er avril 2017 et à 25€ au 1er avril 2018 est une véritable provocation à l’encontre des médecins généralistes français. L’UNOF-CSMF condamne cette méthode de négociation qui consiste à humilier ses interlocuteurs par des propositions indécentes et donc inacceptables. Comment peut-on imaginer qu’à ce rythme un texte conventionnel acceptable sera proposé dans 15 jours, date de fin des négociations ? L’UNOF-CSMF a bien conscience des contraintes budgétaires dans lesquelles s’inscrivent ces négociations, mais elle rappelle que ce gouvernement ne pourra faire l’impasse sur des mesures structurantes pour les médecins généralistes prenant en compte la situation dans laquelle les conventions précédentes les ont amenées tant au niveau de leurs [...]

2016-07-07T13:59:36+00:00 7 juillet 2016|Communiqués|0 Comments

L’UNOF-CSMF soutient l’AMEPS-16 dans son combat pour une meilleure organisation de la PDSA et la journée santé morte le lundi 4 juillet 2016

L’UNOF-CSMF, représentant les médecins généralistes de la CSMF, salue et soutient le combat des médecins de l’Association de Médecins Effecteurs de Permanence des Soins de la Charente (AMEPS-16) qui «réaffirme son attachement et, une fois de plus, sa forte volonté de procéder à l’indispensable réorganisation de la permanence des soins (PDSA) en Charente. Il y a plus d’un an, lors de son CODAMUPS (Comité Départemental de l’Aide Médicale Urgente), l’AMEPS-16 a interpellé les représentants de l’Etat sur les difficultés rencontrées par la médecine de premier recours pour faire face à la fois à la continuité des soins (en journée, de 8h à 20h) et à la Permanence Des Soins Ambulatoire de 20h à 24h, compte tenu de la démographie médicale particulièrement déficitaire de la Charente. L’AMEPS-16 a proposé des solutions après analyse des besoins de la population et des possibilités du corps médical Charentais. Malgré la bonne volonté des médecins de Charente, l’Agence Régionale de santé Nouvelle Aquitaine a choisi de rester sourde aux propositions émanant des médecins de terrain [...]

2016-07-01T09:17:54+00:00 1 juillet 2016|Communiqués|0 Comments