Lettre Hebdo 803

    Lettre Hebdo 803 /// 08-11-2018 ACTUALITES : Recertification et DMP L’actualité pour notre profession s’est accélérée en ce début de semaine avec deux évènements majeurs : la sortie du rapport du Professeur Uzan et la « campagne » de lancement en grande pompe du DMP. Concernant le rapport sur la recertification, il semblerait que beaucoup de doléances des médecins aient été entendues avec la volonté de ne pas créer une usine à gaz ainsi qu’un flicage ou stress administratif supplémentaire. Celle-ci s’appliquerait uniquement aux médecins issus du « nouveau 3ème cycle » et sur la base du volontariat pour les autres. La recertification se baserait beaucoup sur l’auto évaluation et représenterait entre 15 et 30 jours de formation par an, tout type de formation confondu. Ce dernier chiffre nous laisse un peu songeur en sachant que la moitié des médecins ne participent même pas à leurs 21 heures de DPC indemnisés. Afin que ceci soit réaliste et tenable, il semble nécessaire de revoir fortement à la hausse l’enveloppe du DPC ainsi que le niveau [...]

2018-11-08T15:12:23+00:008 novembre 2018|La lettre hebdomadaire|0 Comments

Lettre Hebdo 802

    Lettre Hebdo 802 /// 18-10-2018 Non substituable : la résistance s’organise Cette semaine, les syndicats de médecins et de pharmaciens se sont unis afin de barrer la route à l’article 43 du prochain PLFSS. Il n’est pas question que nous perdions du temps et de l’énergie à justifier une mention non substituable sur l’ordonnance de nos patients ; ce qui, de plus, sera une source d’incompréhension voire de tension avec nos patients. Le résultat de notre sondage sur le sujet est sans appel puisque vous êtes plus de 80 % à refuser toute contrainte à la justification. A présent, la balle est dans le camp du gouvernement. Lire le communiqué intersyndical - Les médecins et les pharmaciens s’unissent pour améliorer l’adhésion des patients aux génériques Dr Julie Caron-Mazet, Secrétaire Générale Les Généralistes-CSMF Une CPTS : pourquoi se lancer ? CPTS par-ci CPTS par-là … cet acronyme tient le haut du pavé dès que l’on parle réorganisation du système de santé. La Communauté Professionnelle Territoriale de Santé, espoir pour les uns d’un exercice [...]

2018-10-18T14:07:38+00:0018 octobre 2018|La lettre hebdomadaire|0 Comments

Lettre Hebdo 801

Lettre Hebdo  801 /// 11/10/2018   Non substituable : Non négociable ! Le petit article 43 du nouveau PLFSS 2019 va faire grand bruit. En effet, celui-ci stipule que le médecin doit justifier médicalement la raison pour laquelle il a apposé la mention « Non Substituable » sur son ordonnance. On appelle de nos vœux une simplification administrative et on nous rajoute une couche inadmissible qui sera sans aucun doute une source de tension et d’incompréhension avec nos patients. Le Président des Généralistes-CSMF 75, le Dr Mickaël Riahi, a vivement commenté « comment réagirait l’opinion, les juges et les avocats si demain un gouvernement voulait rendre tout accusé présumé coupable ? En se révoltant, à juste titre, d’une atteinte inacceptable à la présomption d’innocence . On voudrait obliger les médecins à justifier une prescription « Non Substituable », comme si nous étions coupables d’un délit qu’il fallait expliquer à l’avance (...). La politique des prix des médicaments, illisible, opaque, n’est pas notre problème. Si le gouvernement ne veut plus que des génériques qu’il le fasse passer par une [...]

2018-10-11T17:20:41+00:0011 octobre 2018|La lettre hebdomadaire|0 Comments

Lettre Hebdo 800

    La lettre Hebdo 800 /// 04-10-2018 Plan « Ma santé 2022 » et après ? De beaux discours, de belles intentions mais les réactions négatives sur le terrain ne se sont pas faites attendre... levée de boucliers de la part de certains syndicats infirmiers envers la création d’assistants médicaux. Assistants qui ne se substituent en rien au travail des infirmiers. Nous avons besoin de collaboration et de coordination entre médicaux, paramédicaux et spécialistes du deuxième recours et certainement pas d’être qualifiés de médecine à l’ancienne et corporatiste ! Ce plan, même s’il veut mettre en avant l’importance de la médecine libérale, laisse un goût amer aux acteurs du terrain qui ne ressentent pas comment il va changer rapidement leurs mauvaises conditions de travail ainsi que les difficultés des français pour obtenir des réponses à certaines demandes de soins. Les problèmes s’accumulent : médicaments manquants avec un manque total de transparence et d’informations sur leur approvisionnement ! Probable abandon prochain d’un numéro dédié à la régulation par les médecins libéraux alors que tous les syndicats [...]

2018-10-04T23:53:25+00:004 octobre 2018|La lettre hebdomadaire|0 Comments

Lettre Hebdo 799

    Lettre Hebdo 799 /// 20-09-2018 Plan « Ma Santé 2022 » : Le bon diagnostic, la bonne ordonnance ? Mardi matin, le Président de la République a enfin présenté son plan Santé, baptisé « Ma Santé 2022 ». On ressent que celui-ci a été pensé en prenant en compte tous les acteurs, hospitaliers comme libéraux. On s’éloigne enfin du dogmatisme et d’une relation unilatérale soutenue par le précédent gouvernement. Nous sommes tous d’accord sur le diagnostic, le constat d’échec de la politique de ces 30 dernières années. Le mal être règne en maître dans nos professions de soignants, l’hôpital public est au bord de l’implosion et de plus en plus de patients éprouvent les plus grandes difficultés à trouver un médecin traitant ou à consulter un spécialiste du deuxième recours dans des délais raisonnables. Notre système doit changer et nous devons être les acteurs et les promoteurs de ce changement, nous devons en être le chef d’orchestre. Nous devons mieux nous organiser, nous structurer afin de mieux répondre sur un territoire à la demande [...]

2018-10-04T23:50:15+00:0020 septembre 2018|La lettre hebdomadaire|0 Comments

Lettre Hebdo 798

    Lettre Hebdo 798 /// 06-09-2018 Septembre : la chasse aux Généralistes est ouverte ! Ça dégaine et tire dans tous les sens. Cette rentrée vire au rouge sombre pour notre profession. Des difficultés ? C’est simple, c’est de la faute des Généralistes. Les coûts de prise en charge des arrêts maladies explosent : mais oui mais c’est bien sûr, c’est de la faute des vilains prescripteurs qui sont de terribles irresponsables puisqu’ils ne les payent pas. Un arrêt sur 6 serait un arrêt de « complaisance » d’après notre Ministre de la Santé qui s’appuie sur des chiffres sortis d’un étrange chapeau de la caisse. Nous, médecins généralistes, médecins de famille, sommes en bout de chaîne d’un système en grande difficulté et à bout de souffle à bien des égards. Nous aussi, nous faisons les frais d’une mauvaise politique. A croire qu’en médecine générale l’humanisme n’est pas pertinent et qu’il ne s’inscrit pas dans une démarche qualité. Le nombre de passages aux urgences monte en flèche…c’est de notre faute bien entendu et cela justifierait [...]

2018-09-16T15:42:44+00:006 septembre 2018|La lettre hebdomadaire|0 Comments

Lettre Hebdo 797

Lettre Hebdo 797 /// 05-07-2018 La lettre hebdo va prendre ses quartiers d’été et toute l’équipe des Généralistes-CSMF vous souhaite de bonnes vacances bien méritées. Nous aurons le plaisir de vous retrouver dès la rentrée. L’actualité sera intense et riche : présentation de la réforme du système de santé par le Président de la République et la Ministre de la Santé, déploiement national et généralisé du DMP, dossier sur la recertification, la PDSA, le 116-117, l’Université d’été de la CSMF à Giens à laquelle tous les adhérents sont conviés… Nous restons bien sûr vigilants durant cette période estivale et nous vous tiendrons au courant en cas d’événements importants concernant notre profession. La démagogie a encore frappé Après quelques maires, députés ou sénateurs, c’est au tour d'Alain-Michel Ceretti, Président de France Assos Santé, d’y aller de son petit couplet contre la liberté d’installation…comme si contraindre des médecins allait changer la situation. Cela démontre à quel point les visions sont court-termistes, peu inspirées et ne tenant pas compte des aspirations et de [...]

2018-07-06T14:47:34+00:006 juillet 2018|La lettre hebdomadaire|0 Comments

Lettre Hebdo 796

    Lettre Hebdo 796 /// 28-06-2018 L’été sera chaud…. L’été sera chaud ! En tout cas, il le sera pour les médecins généralistes libéraux et pour les patients. 2018 : les urgences ont vécu un nombre de passages sans précédent, beaucoup de médecins ne trouvent plus ou pas de remplaçants, les français se désespèrent de pouvoir trouver enfin un médecin traitant ou d’obtenir un rdv avec un spécialiste du deuxième recours qui ne soit pas à 3, 6 mois ou 1 an…il manque des maitres de stages et des enseignants en médecine générale…. le bilan de ce premier semestre est bien sombre. La Ministre semble saisir les difficultés et souffrances mais pour le moment les mesures fortes proposées concernent principalement une meilleure organisation et des expérimentations à venir qui, si elles sont importantes, ne le seront qu’à la marge (article 51). Nous sommes engagés dans ces projets, ESP, CPTS, PTA…car mieux s’organiser, c’est aussi mieux répondre à l’offre de soins et pouvoir ainsi prendre en charge plus de patients sans travailler [...]

2018-06-28T13:00:07+00:0028 juin 2018|La lettre hebdomadaire|0 Comments

Lettre Hebdo 795

Lettre Hebdo 795 /// 14-06-2018 Une consultation de prévention à 125 euros : mise au point La signature d’un accord entre la CSMF et KLESIA a fait couler beaucoup d’encre ces derniers jours. Il nous semble important de revenir sur les points importants afin de couper court à la désinformation ambiante. Non, la CSMF ne met pas un pied dans les réseaux, nous n’avons eu de cesse de les dénoncer. Après de longues négociations, les médecins qui le souhaitent, et en priorité le médecin traitant, pourront proposer à leurs patients salariés des transports une consultation de prévention (et enfin dignement rémunérée) à partir de 45 ans. Pour cela, le médecin devra au préalable effectuer une formation gratuite afin de prendre connaissance du contenu du protocole de cette consultation. Il a été estimé qu’il faudra environ 45 minutes pour effectuer cette consultation et Klésia payera directement le médecin (125 euros). Par ailleurs, les conclusions et les conseils seront adressés au patient et en aucun cas à l’organisme payeur. Le salarié reste [...]

2018-06-15T00:04:45+00:0014 juin 2018|La lettre hebdomadaire|0 Comments

Lettre Hebdo 794

    Lettre Hebdo 794 /// 07-06-2018 La lettre hebdo aujourd’hui comme un gros coup de gueule contre les ARS sourdes à certaines doléances légitimes, contre certains éditeurs qui ne respectent pas toujours leurs droits et devoirs mais n’hésitent pas à saler l’addition et certaines pharmacies qui jouent au cabinet de dermatologie 2.0 Dr Julie MAZET, Secrétaire Générale des Généralistes CSMF. Permanence de soins ambulatoire : bras de fer en Charente Il est sidérant et navrant de constater à quel point certaines ARS peuvent être sourdes à tout ! En effet, depuis le 1er mai, les médecins de Charente sont tour à tour réquisitionnés afin d’effectuer leur garde de semaine de 20H00 à minuit. Ces derniers souffrent d’une démographie en berne et du vieillissement des médecins en exercice (58 ans de moyenne d’âge). Ces médecins, collectivement, souhaiteraient trouver un juste compromis qui permettrait d’être disponible afin d’assurer la continuité des soins tout en respectant leurs journées déjà bien chargées à savoir être disponible de 20H00 à 22H00, cela existe déjà. Il faut [...]

2018-06-07T21:26:20+00:007 juin 2018|La lettre hebdomadaire|0 Comments