//Une camionnette médicalisée dans les déserts de l’Ain

Une camionnette médicalisée rattachée à un centre de santé sillonnera dès janvier prochain les zones dépourvues de praticiens de l’Ain. Si l’expérience est concluante, un déploiement d’autres véhicules est prévu dans tout le département.

L’expérience “Dok’ici”, le nom donné à ce concept de médecine itinérante par le concepteur du projet, Alain Sidbon, un entrepreneur lyonnais, a séduit le Pr Jean-Louis Touraine, professeur de médecine, député (LREM), également créateur de l’Aceso (Association gestionnaire de centre de santé pour omnipraticiens). Dans Le Progrès, il explique le double objectif de l’expérience : répondre aux besoins des patients d’une part, et proposer, “entre autres, aux jeunes diplômés, une nouvelle méthode de travail, en équipe. La profession a évolué. Aujourd’hui, la nouvelle génération souhaite travailler dans d’autres conditions”, explique le député.

Généraliste et globe-trotteuse, une des solutions aux déserts médicaux

La camionnette médicalisée sera rattachée à un futur centre de santé, installé à Bourg-en-Bresse, dans un emplacement qui n’est pas encore déterminé. Ce projet s’inscrit dans un projet plus large, financé en partie par l’ARS et la Région, de création de quatre centres de santé, dans l’Ain, en Haute-Loire, en Ardèche et dans le Rhône. L’investissement global, pour une année et pour la création des quatre centres de santé, s’élèvera à un peu moins de 8 millions d’euros. Dok’Ici fournira le matériel et l’Aceso, son client, gérera le projet.

Dans l’Ain, les secteurs parcourus par le véhicule seront déterminés avec les collectivités locales et les autorités de santé. Si cette expérience de deux ans est concluante, un déploiement de véhicules est prévu dans le département.

La camionnette s’arrêtera une ou plusieurs fois par semaine dans les villages du département.

[Avec leprogres.fr]

Source : www.egora.fr

Auteur : C. L B

2018-10-19T14:18:53+00:0019 octobre 2018|EGORA news|0 Comments

Leave A Comment