//PERSONNALITÉS – Patrick Pelloux et Siné mensuel… Michel Cymes et Dr Good… Johnny Hallyday et la lutte contre le cancer… Roselyne Bachelot et l’homéopathie

Le Dr Patrick Pelloux, nouveau chroniqueur de Siné mensuel

Après avoir quitté la rédaction de Charlie Hebdo, le Dr Patrick Pelloux reprend la plume dans les colonnes de son concurrent, Siné Mensuel. Il y chroniquera l’hôpital.

 

Dans le dernier numéro de Siné mensuel, en vente depuis ce mercredi, le célèbre urgentiste Patrick Pelloux réendosse son costume de chroniqueur de l’hôpital.

Il avait quitté la rédaction de Charlie Hebdo en 2016, près d’un an après l’attaque qui avait couté la vie à ses collègues et amis.

 

Source :
www.egora.fr
Auteur : S. B.

Sur le même thème :
Patrick Pelloux : « Ma descente aux enfers après Charlie »
Pour Pelloux, Buzyn est une « technocrate » avec qui « vous ne pouvez pas parler » [VIDEO]
Charlie Hebdo : Pelloux dément avoir touché 1,4 million d’euros


Le magazine santé de Michel Cymes, Dr Good, explose toutes les ventes

Le populaire animateur de télé est présent sur toutes les couvertures de Dr Good, un magazine santé grand public (2,95 euros). Devant son phénoménal succès, le tirage du bi-mensuel a été doublé depuis son lancement en septembre.

 

129 000 ventes en septembre (après retirage), 193 000 en janvier et 260 000 exemplaires diffusés en mars… Le lancement de Dr Good (Editions Mondadori) dépasse toutes les prévisions de ses créateurs, dont les rêves les plus fous plafonnaient à 60 000 exemplaires.

Monsieur Loyal de la publication, Michel Cymes est présent sur toutes les couvertures. « Il s’implique énormément dans le contenu, valide les choix des sujets, relit tous les articles médicaux et a un droit de véto sur les publicités », explique Carole Fagot, directrice exécutive du pôle santé chez Mondadori. Thèmes du N° 4, par exemple : « Trop de sucre, trop de kilos. On traque le diabète », « Rester jeune, la clé, c’est le cerveau », « Prévenir Alzheimer », « Kiné ou ostéo, « Le yoga des yeux contre la fatigue », « La bonne dose de vitamine D pour des os solides » ou encore « La marche nordique, on s’y met ».

La directrice déléguée relativise pourtant l’effet Cymes. « Le magazine respecte son ton décomplexé et sans tabou, qui parle de façon positive de la prévention santé« . Mais, souligne-t-elle, « si Dr Good marche aussi bien, c’est parce que le produit est de qualité, avec une belle fabrication et mise en scène de l’information. Michel Cymes ne fait pas tout ».

[Avec Le Figaro Premium]

Source :
www.egora.fr
Auteur : C. L B

Sur le même thème :
Michel Cymes : « Le jour où je serai ministre de la Santé… »
Michel Cymes joue au doyen pour dénoncer la vétusté d’une fac de médecine [VIDEO]
Le Dr Cymes confie avoir été agressé sexuellement à 15 ans
Michel Cymes soulagé de « ne plus lire tous ces connards » sur Twitter
Michel Cymes, acteur de polar sur France 3


Dans sa dernière vidéo, Johnny Hallyday appelle à soutenir la lutte contre le cancer

Il devait être parrain de la Foire du Trône, le 30 mars prochain. Quelques mois avant sa disparition, le 5 décembre dernier, le chanteur appelait, dans une vidéo, le public à s’y rendre nombreux, car la Foire du Trône s’est engagée à verser la recette de sa soirée d’ouverture à l’Institut international de cancérologie de Paris.

 

Johnny Hallyday aurait dû être le parrain de la Foire du Trône 2018, dont le coup d’envoi sera donné le 30 mars à Paris. Quelques semaines avant sa disparition, le 5 décembre, malgré sa maladie, le chanteur avait tenu à enregistrer un message vidéo dans le jardin de sa maison de Marnes-la-Coquette (Hauts-de-Seine). C’est la dernière vidéo officielle enregistrée par l’artiste. Objectif ? Faire venir un maximum de personnes à la soirée d’ouverture de la fête foraine, organisée au profit de l’Institut international de cancérologie de Paris. « C’est une association qui me tient à cœur », explique le chanteur, face caméra. Un message qui prend aujourd’hui une résonance particulière.

Johnny Hallyday est alors en plein combat contre le cancer lorsqu’il prononce ces phrases : « Venez nombreux car tous les bénéfices de cette soirée permettront de financer l’institut Rafael et une future maison du cancer et de l’après-cancer, pour plus d’excellence et d’humanité dans la prise en charge des malades, jusque dans la guérison et leur retour à la vie quotidienne. Je compte sur vous ».

C’est l’une des figures emblématiques de la Foire du Trône, Marcel Campion, qui a confié ces images au Parisien, celles-ci lui tenant à cœur. « Malgré la maladie, c’est Johnny qui a tenu à enregistrer ce message, précise le forain. Il devait être le parrain de cette soirée. »

[Avec leparisien.fr]

Source :
www.egora.fr
Auteur : C. L B

Sur le même thème :
« Johnny est mort du tabac » : pour Michèle Delaunay, son cancer doit servir la cause
Johnny Hallyday et le fantasme de l’infirmière
« Jusqu’à la fin, il n’a rien lâché », le Pr Khayat raconte les derniers instants de Johnny Hallyday
« Quand je fais l’amour à mon mari, je pense à mon idole » : dans la tête des fans


Roselyne Bachelot : « Moi, j’ai soigné mon chien à l’homéopathie »

La tribune signée par 120 médecins contre les médecines alternatives n’a pas fini de faire parler. Et notamment de faire parler Roselyne Bachelot, qui a assuré, lors d’une émission sur LCI, avoir soigné son chien par l’homéopathie.

 

Invité sur LCI, dans une émission animée par Roselyne Bachelot et Julien Arnaud, pour expliquer la tribune des 120 médecins contre les médecines alternatives, le cardiologue Jérémy Descoux n’a pas dû en croire ses oreilles.

Alors que le médecin tentait de défendre la rigueur scientifique, tout en convenant des effets contextuels ou placebo de certaines pratiques, chacun des invités de l’émission a pris la parole pour défendre notamment l’homéopathie. A commencer par Roselyne Bachelot.

 

 

« J’ai évidemment lu avec beaucoup d’intérêt votre tribune commence l’ex-ministre de la Santé. D’abord, c’est une tribune qui est, pour résumer, contre l’homéopathie. Le titre contre la montée des « fake médecines » met un peu dans le même paquet toutes sortes de thérapeutiques qui peuvent relever purement du charlatanisme. Est-ce qu’on peut rappeler quand même que l’homéopathie pour être remboursée doit être pratiquée par des docteurs en médecine qui sont des gens qui ont obtenu le même diplôme que le vôtre ? »

 

« Ca marchait très très bien »

Et d’ajouter sans rougir : « Moi j’ai soigné mon chien à l’homéopathie. Là, l’effet placebo est assez limité, mais enfin peut-être qu’il me voyait avec mon tube de granules et qu’il se disait ‘Cette femme-là me veut du bien’… C’est peut-être ça qu’il s’est passé, parce ça marchait très très bien ».

Quelques instants auparavant, un autre invité Alexandre Malafaye, écrivain et président fondateur du think tank Synopia, a défendu des techniques surprenantes. Tout en admettant dans un premier temps n’avoir « aucune compétence scientifique ni médicale », mais avoir « des expériences tout à fait probantes », il a livré l’anecdote suivante : « Un proche était atteint d’une névralgie cervico-brachiale extrêmement sévère. J’ai été témoin d’expériences médicales, avec le simple fait de placer des médicaments dans la main, on voyait des interactions produites avec le corps. » Et de conclure : « J’ai pris un traitement antigrippal homéopathique, ma femme aussi, et c’est la première fois que je traverse l’hiver sans grippe. »

 

« Roselyne, Rantanplan et l’effet placebo »

L’intervention de Roselyne Bachelot a donné l’occasion au chirurgien Xavier Gouyou Beauchamps de réaliser un montage vidéo :

Source :
www.egora.fr
Auteur : F Na.

Sur le même thème :
Bachelot sur scène dans « Les Monologues du Vagin »
Bachelot condamnée pour avoir accusé Nadal de dopage
Roselyne Bachelot dévoile ses revenus d’animatrice cathodique

2018-05-30T16:46:49+00:00 6 avril 2018|EGORA news|0 Comments

Leave A Comment