Lettre Hebdo /// 28 Septembre 2017

POLITIQUE : Bis repetita

Les Généralistes CSMF

Voir Marisol Touraine quitter son poste inamovible de Ministre de la santé a été un grand soulagement que toute la profession a partagé. Elle a réussi lors d’un dimanche de mars mémorable à réunir des dizaines de milliers de médecins dans la rue. Nous fondions donc quelques espoirs légitimes dans ce nouveau gouvernement qui était pourtant qualifié de plus libéral et novateur avec de surcroit une consœur de renom au chevet de notre système de santé en bien mauvais état.

Malheureusement les mêmes orientations que le précédent gouvernement continuent à être égrenées depuis la rentrée, avec en point d’orgue les propositions de Madame Buzyn sur les déserts médicaux attendues pour le 13 octobre. La médecine de ville et son fameux virage ambulatoire sont toujours relégués après l’Hôpital qui va se voir doté des 4/5 du plan d’investissement révélé par le Premier Ministre lundi. En effet quatre milliards seront consacrés au virage numérique des hôpitaux et trois à la modernisation des locaux et du matériel.

A l’Université d’été de la CSMF Madame Cécile Courrèges (directrice générale de l’offre de soins) appelait de ses vœux à sortir d’un système clivant et en silo mais peut-il en être autrement quand il y a un tel déséquilibre de traitement politique et financier entre le public et le libéral ? Donner vraiment des moyens à toute la médecine libérale c’est assurer la pérennité et la bonne prise en charge des soins primaires de la population française de façon efficace et efficiente.

Bis repetita aussi pour souligner que la solution valorisée par l’Etat pour répondre aux déserts médicaux reste l’investissement (400 millions) sur des maisons et centres de santé. Certes cela fait partie des pistes indiscutables (mais avec comme on le sait nombre d’échecs et de désillusions de communes qui ont investi dans des projets qui se sont avérés plus immobiliers que médicaux et des centres qui ferment car trop onéreux) mais il faut aussi respecter le pluralisme de l’exercice avec ses particularités territoriales. L’organisation doit partir du terrain et des besoins de la population et des soignants dans leur globalité et non proposer une solution unique et dogmatique.

ACTU : La visite à domicile au point mort, à quand une vraie revalorisation ?

Les Généralistes CSMF

L’URPS médecins libéraux d’Ile de France vient de publier les conclusions d’une enquête de grande ampleur auprès de 1200 praticiens concernant la visite à domicile. Les résultats sont sans surprise et pourraient être généralisés à la France entière. Les visites sont chronophages, réalisées auprès de patients âgés, dépendants, poly pathologiques, seuls…Si depuis peu ( lire la dernière lettre hebdo) nous pouvons coter 3 fois par an une VL (70 euros) pour les patients souffrant de pathologies neuro dégénératives les honoraires ne sont que de 35 euros pour un temps moyen de 48 minutes par visite pour les médecins franciliens. Quand, de plus, certaines municipalités veulent faire payer des forfaits de stationnements indécents, que le diesel doit augmenter de 10% en 2018, que les IK n’ont pas été réévaluées depuis très longtemps on peut comprendre la colère et les difficultés des médecins généralistes de terrain qui continuent néanmoins à se rendre au domicile de leurs patients conscients de leur utilité. Il est donc urgent que TOUTES les visites complexes réalisées auprès de patients dépendants soient cotées en VL autant de fois que nécessaire et qu’en parallèle des systèmes de transports (à l’initiative d’associations, des mairies…) se développent afin que certains patients âgés puissent être amenés au cabinet à moindre frais et soulager nos emplois du temps si chargés.   Lire l’enquête de l’URPS Ile de France

PRATIQUE:

Un registre d’accessibilité doit être mis à disposition des patients à compter du 30/09/2017

Les établissements recevant du public, y compris ceux de 5e catégorie (cabinets médicaux), doivent à compter du 30 septembre 2017 mettre à disposition du public un registre public d’accessibilité, afin de communiquer sur le niveau d’accessibilité de l’établissement. Ce registre sera consultable sur place par toutes personnes qui souhaiteraient avoir des informations sur le niveau d’accessibilité de l’établissement (ou mis en ligne s’il y a un site internet).

Informations complémentaires, fiche informative et guide pratique à télécharger.

BON A SAVOIR :

Commentaires, photos, coordonnées, etc. : vous souhaitez enlever certaines données vous concernant sur la toile ? Pas de panique ! On vous explique les recours possibles pour soigner votre e-réputation.

RETRAITE :

Vous dévissez votre plaque pour goûter à une retraite bien méritée ? On vous guide sur les formalités à accomplir.

AGENDA :

Tout savoir sur la Nomenclature : Inscrivez-vous !

Jeudi 5 octobre (20h00): Soirée de formation à la Nomenclature organisée par la CSMF 49. Inscription par courriel (Hôtel Mercure Lac de Maine 2, allée du Grand Launay 49000 ANGERS)

Soirées CSMF « Gestion du cabinet médical » :
Pour tout savoir en une soirée sur la gestion de votre cabinet, la CSMF organise une série de réunions « gestion du cabinet médical, de l’installation à la retraite ». Actualités fiscales, gestion administrative et comptable, mais aussi préparer l’avenir et sa retraite : vous saurez tout grâce à nos experts.
Les prochaines réunions ont lieu le 11 octobre à Troyes et le 18 Octobre à Amiens. Plusieurs autres soirées sont prévues jusqu’à la fin de l’année à Toulouse et Bordeaux.
Programme complet et inscription en ligne

FORMATION : Vous ne vous êtes pas encore inscrit à un DPC en 2017 ? Il est encore temps…

Le programme complet de la 5ème édition des Automnales du DPC qui aura lieu le Vendredi 1er et le Samedi 2 Décembre 2017 au Novotel – Porte de Bagnolet est disponible : informations et inscriptions : www.lesautomnalesdudpc.fr

Attention : Clôture des inscriptions au 30 Octobre 2017 !
Vous pourrez retrouver des thématiques très variées dont : les premiers gestes d’urgence, la prise en charge non médicamenteuse de la maladie d’Alzheimer, les traitements de la douleur, les lombalgies etc….

Partenariat : Monremplacement.com

Vous êtes encore à la recherche d’un remplaçant, d’un futur collaborateur ou associé n’hésitez pas à vous inscrire sur www.monremplacement.com !

Pour vous tenir au courant, rejoignez-nous sur Facebook (https://www.facebook.com/MonRempla/) et sur Twitter (https://twitter.com/MonRemplacement) !

2017-10-05T23:39:46+00:00 28 septembre 2017|La lettre hebdomadaire|0 Comments

Leave A Comment