Home/EGORA news/HISTOIRE – Maux de tête, hallucinations, surdité : la maladie de Goya

C’est à partir de nombreux documents historiques qu’une chercheuse américaine assure avoir découvert la maladie qui affectait le peintre Goya.

 

De nombreux spécialistes se sont penchés sur la maladie qui affectait Goya, mais la question n’est pas encore tranchée. Une chercheuse de l’université du Maryland, le Dr Ronna Hertzano, avance un nouveau diagnostic.

En 1793, Francisco José de Goya y Lucientes, dit Francisco de Goya, est frappé par un mal qui l’oblige à rester alité une année entière. Il a 46 ans et semble être au sommet de ses capacités artistiques. La maladie se traduit par des maux de tête constants, des hallucinations, des difficultés à se déplacer et à entendre. Au bout de plusieurs mois, les symptômes s’estompent. Reste la surdité. Pendant un an, il ne produit rien. Les œuvres qu’il produit ensuite sont marquées par un ton plus sombre et plus réaliste.

Plusieurs pathologies ont déjà été évoquées par des scientifiques. Saturnisme ? Syphilis ? Après avoir examiné de nombreuses pièces historiques, le Dr Ronna Hertzano, spécialiste de l’audition à l’école de médecine de l’université du Maryland, a proposé un nouveau diagnostic. Goya aurait souffert d’une maladie auto-immune, le syndrome de Susac. Il se traduit par une atteinte des petits vaisseaux artériolaires qui irriguent la rétine, l’oreille interne et le cerveau.

Les symptômes sont des migraines intenses avec des phénomènes visuels (flash lumineux), des troubles de l’humeur, une surdité brusque ou une hypoacousie à divers degrés. Cette maladie n’est pas mortelle et disparaît en trois ou quatre ans. Pour la Dr Hertzano, cela n’exclut pas que la maladie ait pu être une syphilis. Dans les deux cas, il n’y avait pas de traitement à cette époque.

Le médecin a présenté ses travaux lors de la 24e conférence annuelle de clinicopathologie historique, qui vient de se tenir à l’université du Maryland. Cet événement est consacré à l’étude du diagnostic médical de personnalités célèbres, comme Goya ou Lénine, Darwin, Eleanor Roosevelt ou Lincoln.

[Avec Lefigaro.fr]

 

Source :
www.egora.fr
Auteur : Catherine Le Borgne

Sur le même thème :
Ces diabétiques qui ont fait l’Histoire

2017-06-16T11:07:59+00:00 16 juin 2017|EGORA news|0 Comments

Leave A Comment