Home/Publications UNOF/Communiqués/Pourquoi humilier les médecins généralistes ?


L’UNOF-CSMF, après avoir quitté la table des négociations le 22 juin 2016 devant l’absence de texte et de propositions chiffrées, a pris connaissance de la proposition de la CNAM pour la séance de négociation d’aujourd’hui.

L’UNOF-CSMF, premier syndicat de médecins généralistes, considère que, après quatre mois et demi de négociations, proposer une revalorisation de la consultation de base à 24 € au 1er avril 2017 et à 25€ au 1er avril 2018 est une véritable provocation à l’encontre des médecins généralistes français.

L’UNOF-CSMF condamne cette méthode de négociation qui consiste à humilier ses interlocuteurs par des propositions indécentes et donc inacceptables. Comment peut-on imaginer qu’à ce rythme un texte conventionnel acceptable sera proposé dans 15 jours, date de fin des négociations ?

L’UNOF-CSMF a bien conscience des contraintes budgétaires dans lesquelles s’inscrivent ces négociations, mais elle rappelle que ce gouvernement ne pourra faire l’impasse sur des mesures structurantes pour les médecins généralistes prenant en compte la situation dans laquelle les conventions précédentes les ont amenées tant au niveau de leurs conditions d’exercice que de l’absence de prise en compte des consultations de plus en plus complexes qu’ils effectuent quotidiennement.

L’UNOF-CSMF rappelle ses priorités pour cette négociation conventionnelle, qui sont aussi celles de la CSMF : la médecine générale, les spécialités cliniques, le secteur 1 et l’absence de baisse tarifaire quelle que soit la spécialité médicale.

L’UNOF-CSMF renouvelle sa confiance sans faille à la CSMF et à son président pour porter une convention novatrice répondant aux enjeux de demain, reposant sur une médecine libérale coordonnée de proximité, généralistes et spécialistes.

L’UNOF-CSMF appelle l’ensemble des médecins généralistes à poursuivre massivement le mouvement de désobéissance tarifaire en prenant le C à 25€ dès maintenant, sous peine de devoir attendre le 1er avril 2018.

Contacts presse : Dr Luc DUQUESNEL, Président : 06.85.66.67.19

2016-07-07T13:59:36+00:00 7 juillet 2016|Communiqués|0 Comments

Leave A Comment